Publié dans Société

Braquage meurtrier à Iavoloha - 8 suspects dont une femme devant le Parquet

Publié le mercredi, 27 novembre 2019

Le soir du 19 novembre dernier, un camion transportant de la marchandise fut intercepté à Iavoloha par un gang ayant utilisé des véhicules 4x4. Le chauffeur du poids-lourd tombait sous les balles des assaillants. Ces derniers ont pris la fuite avec la marchandise, constituée de cartouches de cigarrettes d’une valeur de 1,2 milliard ariary.  Depuis, la Gendarmerie de Fiadanana, section de recherche criminelle, n’a pas cessé de poursuivre ses investigations. Récemment, ses efforts ont été couronnés de succès. Ainsi, ses éléments ont réussi à mettre dans leurs filets les 8 présumés auteurs du forfait. Une femme figure dans cette liste. De plus, le fusil Makarov que le gang a utilisé durant l’acte, a été saisi. Mardi dernier, les suspects ont été déférés au Parquet.

 

Notons que le poids-lourd cible a transporté une cargaison de cigarettes provenant du Sud et qui était prévue être écoulée auprès des grossistes et détaillants de la Capitale. Les assaillants sont venus à bord de voitures tout-terrain, au nombre de deux, jusqu’au point où ils ont pris le camion en embuscade. Une fois que ce dernier était tombé dans le piège, les agresseurs n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur le chauffeur.

Cependant, ils ont agi différemment avec les autres personnes qui étaient dans le camion dont l’aide-chauffeur, mais dont l’effectif n’a pas été communiqué. Ils les ont neutralisées en leur ayant administré un produit dont l’effet est comme celui de la drogue. Les victimes avaient été retrouvées du côté d’Ambohimalaza où les bandits les y ont abandonnées et en étant livrées à leur sort.

Malgré les actions à la fois récentes et souvent musclées de la Police ou de la Gendarmerie nationale pour combattre le banditisme dans la ville et sa banlieue, ce braquage survenu à Iavoloha a prouvé que le phénomène tend à regagner du terrain. D’aucun remarque qu’il s’agirait d’une volonté de déstabilisation orchestrée par des mouvances politiques en cette période électorale qui bat son plein, mais aussi une simple  habitude chez la racaille de réaliser ses sales coups à l’approche des fêtes de fin d’année.

Franck R.

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff