Sport

Siteny Randrianasoloniaiko vient de confirmer sa candidature au poste de président de la confédération africaine de Judo (UAJ) ou Union africaine de Judo devant les médias, hier à l’hôtel Carlton Anosy. Il a été soutenu par la présence des présidents des fédérations sportives dans sa démarche. Rappelons qu’après Ahmad, président de la Confédération africaine de football, il sera le deuxième malagasy à briguer ce poste d’une haute instance de sport continental. Poussé par plusieurs raisons, Siteny Randrianasoloniaiko veut mettre en avant les judokas du grand continent à la place qu’ils soient à la place qu’ils méritent. Il sera à cette…

CAF - Ahmad rétabli de ses fonctions de président

Publié le dimanche, 31 janvier 2021
Ahmad fixé avant l’élection. Le Malagasy Ahmad est rétabli de ses fonctions de président de la Confédération africaine de football (CAF) suite à une décision du Tribunal arbitral du sport (TAS).

Ri Chu Jeet Academy Madagascar - Vers l’ouverture

Publié le dimanche, 31 janvier 2021
L’année 2021 s’annonce chargée pour le Ri Chu Jeet Kune Do et le Ju Fan Kung Fu à Madagascar dirigés par Sifu Edouard Rajaona plus connu de tous sous le surnom de Sifu Nanou. Les quelques représentants des membres des clubs à Antananarivo et Vakinankaratra ont organisé une présentation de vœux cette semaine à Anosy.
On sait que le mercato a officiellement débuté le lundi 25 janvier. Si la fédération algérienne de football donne son accord au club, le coach du MC Alger devra passer à la vitesse supérieure et faire signer cet international malagasy. Le MC Alger a jeté son dévolu sur l’international malagasy Arnaud Randrianantenaina plus connu sous le sobriquet de « Yaya ». Les deux parties sont actuellement en pleine finalisation des démarches y afférentes. Le club veut jouer la ligue des champions à fond. En effet, le bureau du club a demandé une dérogation spéciale afin de pouvoir intégrer des joueurs…
L’équipe masculine de l’Association sportive de la Commune urbaine de Toamasina (ASCUT) remportait son dernier titre national en 2014. A l’époque, des adolescents tamataviens friands de la balle au panier suivaient la retransmission de la finale sur la Radio nationale. Parmi ces adolescents, Nantenaina, Tahiana, Franco, Andry et Geraldo qui, eux, évoluaient dans la catégorie des moins de 16 ans de l’ASCUT. Sept ans plus tard, ils sont les acteurs et les artisans du retour de l’équipe phare de Toamasina sur la plus haute marche du podium au championnat de Madagascar de la N1A (la division supérieure). Nantenaina et consorts…

Basketball N1A - ASCUT et Mb2All sacrés champions

Publié le dimanche, 24 janvier 2021
ASCUT et Mb2All ont remporté dimanche le titre de champion de Madagascar de basketball N1A. L’Association sportive de la commune urbaine de Toamasina (ASCUT) revient de loin.
Le T-Green du Galaxy Golf a accueilli vendredi soir la soirée de célébration du 5ème anniversaire du Jacaranda Golf Club.

Fil infos

  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire
  • Lutte contre la Covid-19  - L’Etat d’urgence reprend, le confinement en suspens
  • Covid-19 - Madagascar choisit deux vaccins

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cause nationale
    En 1959, le tout jeune Gouvernement malagasy dut faire face à une grave inondation qui sévit presque dans toute l’île, notamment à Antananarivo et environs. Dans la Capitale, Ikopa déverse ses eaux sur tous les bas-quartiers. Betsimitatatra et ses rizières immergées ! Le Gouvernement de feu Philibert Tsiranana déclare Antananarivo en « zone sinistrée » et « l’état d’urgence nationale » est décrété. Pour affronter ce sinistre national sans précédent, le Gouvernement malagasy fait appel à la contribution de tous étant donné qu’il s’agit d’une cause nationale. On se rappelle du « Fitia tsy mba hetra » par le moyen duquel chaque concitoyen est convié à participer. A noter que les caprices (les crues) de l’Ikopa et de Sisaony créaient depuis la nuit des temps des problèmes à tous les gouvernants. Les souverains et leurs sujets d’Andrianjaka à Andriamasinavalona et surtout Andrianampoinimerina durent rivaliser d’ingéniosité pour construire des digues afin…

A bout portant

AutoDiff