Sport

Devant l’incertitude de l’avenir, la Fédération a fait le choix de ne pas communiquer, notamment sur les réseaux sociaux, avant d’avoir des éléments tangibles quant à la reprise des activités. Pour maintenir le suspens, le président de l’instance nationale de l’athlétisme refuse catégoriquement de se prononcer sur la tenue ou pas des championnats de Madagascar jeunes et toutes catégories, cette saison. Quant à l’instance internationale, cette dernière a déjà prévu de reprendre le calendrier de compétition au mois d’août avec le Diamond League et cela s’étalera jusqu’en 2021 avec les Jeux Olympiques. Une décision qui a été prononcée durant la…
Madagascar ouvrira son match de qualification 2021 Fiba AfroBasket Group A le 27 novembre contre la Tunisie et le 28 novembre avec un match contre le Centrafrique, ensuite la Grande île affrontera la RD Congo le 29 novembre 2020. Selon la Fédération internationale de basket-ball (FIBA), le lieu du tournoi à quatre équipes, qui se jouera en deux phases, n’a pas encore été décidé.La prochaine phase du tournoi se déroulera à partir du 19 février et Madagascar fera face au Centrafrique. Il affrontera ensuite la Tunisie le 19 février avant de retrouver la République Centrafricaine lors du dernier match le…
L’Etat malagasy a ressaisi son bien concernant la zone de recasement localisée à Soavimasoandro, et qui a été vendue par un particulier il y a 3 ans de cela lors du régime Rajaonarimampianina. Il s’agit d’une zone marécageuse que l’association Pachamama a aménagée depuis 2006, où un centre de rééducation, une bibliothèque et un terrain de rugby y ont été installés avec une autorisation légale de la Commune urbaine d’Antananarivo. Ces infrastructures en dur ont été construites sur le terrain durant les 10 ans pendant que l’association procédait à la demande du titre foncier à l’Etat malagasy. Et voilà qu’un…
L'international malagasy Zotsara Randriambololona vient de prolonger son bail d'une année de plus avec le club francilien FC Fleury 91. Il jouera pour sa troisième saison au sein de l'ancien club dirigé par Nicolas Dupuis. Par ailleurs, le staff technique du club reste en étroite collaboration avec le sélectionneur national pour mener les Barea au but.
« Je suis venu ici pour aider le club à s’installer de nouveau au plus haut niveau. J’ai connu ici des moments magnifiques et je compte en vivre d’autres avec ce groupe » partage Jérémy Morel, sur le site du club. Né à Quimperlé et arrivé au club à l'âge de 10 ans, Jérémy Morel a débuté chez les pros en avril 2003. Il faisait partie de l'équipe promue en Ligue 1 en 2006. L'international malagasy était ensuite parti à Marseille en 2011. Il avait signé à Lyon en 2015 avant de rejoindre le Stade Rennais en 2019. Trois clubs…
Le défenseur malagasy Sylvio Ouassiero portera le maillot du Fola la saison prochain. Le club doyen du championnat luxembourgeois vient de prolonger son bail d’une année supplémentaire. En ce qui concerne les clubs qui seront engagés en coupe d'Europe, le conseil d'administration de la FLF s'est basé – comme demandé par l'UEFA – « sur des critères sportifs obtenus dans les compétitions nationales », en l'occurrence le classement de la BGL Ligue du 12 mars. C'est ainsi que le Fola Esch représentera le Luxembourg en Ligue des champions alors que le Progrès Niederkorn, le FC Differdange 03 et l'Union Titus…
Après la réunion avortée des membres du comité exécutif et la Fédération malagasy de football (FMF), ils ont convoqué les médias pour faire part de leur inquiétude vis-à-vis de la situation qui mine l’instance nationale de football de la Grande île. Le premier vice-président de la fédération, Luc Randrianantenaina, a fait part de ses inquiétudes devant la presse cette fin de semaine que rien n’est prévu au sein de la fédération à cause de l’absence de leur président. « Avant son départ, le président Raoul Arizaka aurait dû designer un intérim pour un temps déterminé pour assurer les affaires courantes…

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff