Sport

Pas moins de 3 000 à 5000 jeunes seront réunis dans des tournois, partout à Madagascar, pour la détection des futurs pensionnaires de l’Académie Barea. Celle-ci ouvrira ses portes, le mois de la CAN, en janvier 2022. Un projet présidentiel piloté par le sélectionneur national, Nicolas Dupuis, pour assurer la relève des Barea.« Pas moins de 3000 à 5000 jeunes vont être réunis aux tournois dans lesquels on tirera les meilleurs joueurs pour rejoindre l’Académie Barea qui ouvrira ses portes en janvier 2022», relate Nicolas Dupuis.La détection des futurs membres de l’Académie Barea se divisera en deux, d’après Nicolas Dupuis.…
La première journée du championnat de Madagascar de football division Elite Orange Pro league a apporté son lot de surprises ce weekend. Les éliminatoires pour le tournoi Orange Pro League débuteront ce samedi 9 janvier. Trois matchs ont été tenus dans la Capitale dont deux pour la conférence Sud et un pour celle du Nord. Le coup d’envoi a été donné à Antananarivo, au stade Elgeco Plus avec le choc As Adema- FC Ilakaka. Première surprise de la journée, car la formation d’Ihorombe a montré sa volonté de faire quelque chose en gagnant son premier match extérieur (1-2) au score…
La Commission de gouvernance de la Confédération africaine de football (CAF) s’est réunie au Caire les 5 et 6 janvier 2021, sur convocation de son président Me Michel Kizito Brizoua-Bi, pour effectuer les contrôles d’éligibilité des candidats pour les postes de président et membre du comité exécutif de la CAF. Cette instance a indiqué avoir reçu et étudié 5 candidatures pour le poste de président de l’instance dont l’élection aura lieu le 12 mars prochain à Rabat au Maroc.
La vérité (+) : Comment a été l'année 2020 pour vous ?Nicolas Dupuis, sélectionneur de l’équipe nationale Barea (-) : L’année 2020 a été évidemment particulière du fait de la pandémie. D’une manière générale, je trouve qu’à Madagascar, la situation a été très bien gérée. D’un point de vue football, les compétitions continentales ont été repoussées, la Pro-League a été arrêtée. Finalement alors que nous n’avons pas pu bénéficier de l’apport des joueurs locaux qui étaient hors compétition. Et en l’absence de certains cadres touchés par la maladie ou blessés, nous avons pris le point que nous voulions aller chercher…
L'histoire du Troyen Rayan Raveloson, 23 ans et installé en Ligue 2 depuis 2014, a pourtant débuté sur le parking d'un Lidl. L'international malgache rembobine sa trajectoire et raconte la puissance du Port. Sur un air de maloya.
Les Jeux olympiques de Tokyo, initialement prévus le 24 juillet au 9 août de l’année 2020 ont été repoussés du 23 juillet au 8 août 2021. Ce sera le plus grand rendez-vous sportif de l’univers. Hormis les wild card, Madagascar vise des tickets à travers quelques qualifications sur plusieurs disciplines.Rugby féminin- Repêchage J.OPour cette année, les Makis ladies Seven’s visent la qualification olympique. Pour se faire, il faudra qu’elles passent par Monaco. La ville hôte du tournoi de repêchage olympique de rugby pour les Jeux olympiques de Tokyo qui aura lieu les 19 et 20 juin 2021. Les Makis ladies…
La nouvelle est tombée comme un couperet. Un choc qui a ébranlé le monde du sport à Madagascar du fait que le président de la Confédération africaine de football (CAF) a été sanctionné par la chambre de jugement de la Commission d'éthique indépendante de la FIFA. Il a été interdit de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) au niveau national et à celui international pour une durée de cinq ans et à payer une amende s'élevant à 185 000 euros. Un coup bien préparé dont l'unique but n'est autre que d'écarter Ahmad de la course aux prochaines…

Fil infos

  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire
  • Lutte contre la Covid-19  - L’Etat d’urgence reprend, le confinement en suspens
  • Covid-19 - Madagascar choisit deux vaccins

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cause nationale
    En 1959, le tout jeune Gouvernement malagasy dut faire face à une grave inondation qui sévit presque dans toute l’île, notamment à Antananarivo et environs. Dans la Capitale, Ikopa déverse ses eaux sur tous les bas-quartiers. Betsimitatatra et ses rizières immergées ! Le Gouvernement de feu Philibert Tsiranana déclare Antananarivo en « zone sinistrée » et « l’état d’urgence nationale » est décrété. Pour affronter ce sinistre national sans précédent, le Gouvernement malagasy fait appel à la contribution de tous étant donné qu’il s’agit d’une cause nationale. On se rappelle du « Fitia tsy mba hetra » par le moyen duquel chaque concitoyen est convié à participer. A noter que les caprices (les crues) de l’Ikopa et de Sisaony créaient depuis la nuit des temps des problèmes à tous les gouvernants. Les souverains et leurs sujets d’Andrianjaka à Andriamasinavalona et surtout Andrianampoinimerina durent rivaliser d’ingéniosité pour construire des digues afin…

A bout portant

AutoDiff