Sport

Nouveau rebondissement dans la quête d’un équipementier pour l’équipe nationale « A » de Madagascar. Le comité exécutif de la Fédération Malagasy de Football (FMF) est avisé, depuis hier, l’intérêt que porte le numéro un mondial des équipementiers sportifs en l’occurrence NIKE à l’équipe des Barea de Madagascar. Par le biais de son distributeur en Afrique, NIKE s’est de nouveau manifesté après avoir été écarté pour des raisons ignorées avant le début de la phase finale de la CAN 2019. Des Barea habillés par une marque reconnue mondialement, c’est le souhait de la grande famille footballistique malagasy et notamment les…

Natation - Moral au plus bas pour les nageurs

Publié le lundi, 27 avril 2020
Le sport est encore à l’arrêt en raison de la pandémie Covid-19 et des mesures de confinement dans tout Madagascar. Mais depuis quelques jours, malgré le déconfinement partiel, plusieurs Fédérations demandent à ce que les entraînements puissent reprendre. Les rideaux vont bientôt tomber sur la saison sportive 2019-2020 … plus précisément à la fin de ce mois d’avril, pour la natation. Après le championnat de Madagascar sur bassin de 25m, les nageurs n’ont pas pu profiter des infrastructures sportives pour les trois Régions touchées par le confinement depuis la propagation du coronavirus dans le pays, à l’instar de la ligue…

Covid-19 - Jackpot pour la FMF

Publié le dimanche, 26 avril 2020
La FIFA répondra aux aides des 211 fédérations membres. Comme toutes les autres disciplines sportives, le football traverse aussi des moments difficiles en cette urgence sanitaire contre le coronavirus qui touche tous les pays du monde. Dans le cadre de cette crise sanitaire mondiale, la Fédération internationale de football disposera des aides aux 211 fédérations de football membres, en guise d’aide pour faire face à cette période difficile. Une déclaration officielle annoncée par le président de l’instance de football Gianni Infantino après une assemblée générale extraordinaire du comité exécutif.Madagascar bénéficiera logiquement de cette aide en tant que membre à part…
La Confédération africaine de football (CAF) ne s’est pas encore prononcée sur l’avenir de la CAN 2021 qui est programmée pour janvier et février de l’année prochaine au Cameroun. Et avec la dernière sortie du vice- président de la FIFA, Victor Montagliani, qui a affirmé cette semaine que tous les matchs internationaux, prévus cette année, pourraient être annulés en raison de la pandémie mondiale, on peut facilement en déduire que la question du report de la CAN-2021 devient de plus en plus plausible. En effet, le doute s’installe aujourd’hui sur le maintien de la date initiale de la CAN 2021…
Un des membres du comité mis en place par la fédération malagasy de football (FMF) pour évaluer les dossiers des soumissionnaires à l’appel d’offres pour l’équipementier des Barea, Justin Randriatsoaray vient de déposer sa démission. Après la levée de boucliers des supporteurs ainsi que les principaux acteurs de la sélection nationale, il a accepté de répondre à nos questions. Interview.
Des latéraux au niveau après une longue période de creux. Longtemps pointés du doigt, les latéraux de l'équipe de Madagascar ont pris un coup de maturité dans la dernière liste de Nicolas Dupuis. Romain Métanire (29 ans), Jérôme Mombris (31 ans) ou encore des futurs internationaux Malagasy Sylvio Ouassiero (25 ans) et Kenji-Van Boto (23 ans) postulent à des postes en sélection ou sont des titulaires indiscutables. La relève commence à se faire remarquer aux postes de latéraux avec Ouasseiro et Van Boto (polyvalent à droite et à gauche) et a une carte à jouer lors des matches à venir.Le…
Le résultat officieux de l’appel d’offres lancé pour désigner le futur équipementier des Barea de Madagascar continue encore à faire des vagues. Le comité d’évaluation créé à l’occasion et composé de quelques personnes, cinq selon les informations et dont l’une a déposé sa démission, a placé en tête du classement la société « Cercle by Ted » après le dépouillement. Une société créée récemment et qui n’a pas l’expérience voulue en la matière mais aurait supplanté, à la surprise générale, des authentiques équipementiers à l’instar de Macron ou Errea.

Fil infos

  • Covid-19 à Madagascar - La guerre est loin d’être gagnée !
  • Education et enseignement - Des solutions pragmatiques en vue
  • Résiliation du bail avec la MBS - Le maire agit au profit de la collectivité
  • Commune urbaine d'Antananarivo - Naina Andriantsitohaina fonce sur l'assainissement
  • Crédibilité au sein de l'opinion publique - La dégringolade de l'Opposition
  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables

La Une

Editorial

  • Cette maudite maladie !
    En pleine guerre de 1914-1918, la « grippe espagnole » frappait les pays belligérants. Selon les experts, il s’agissait d’une grippe virulente et mortelle de souche H1N1 qui, partie d’un camp militaire de Funston (Kansas, Etats-Unis) le 3 mars 1918, se répandit à la vitesse de la lumière au reste du monde notamment vers les pays engagés dans la guerre. La grippe espagnole aurait fait 20 millions à 50 millions de morts dans le monde selon les rapports de l’Institut Pasteur. Certaines sources indiquèrent même 100 millions de victimes. Les pays les plus touchés étaient l’Inde (18,5 millions de morts), Chine (de 4 à 9,5 millions), Europe occidentale (2,5 millions) et les Etats-Unis (de 500 000 à 675 000). Dans le passé, on note la recrudescence d’épidémies de grave maladie contagieuse trois à quatre par siècle. De la « grippe espagnole » au nouveau coronavirus de Covid-19, il n’y a…

A bout portant

AutoDiff