Publié dans Sport

Barea de Madagascar - Sylvio Ouassiero, la prochaine doublure de Romain Métanire ?

Publié le lundi, 20 avril 2020

Des latéraux au niveau après une longue période de creux.
Longtemps pointés du doigt, les latéraux de l'équipe de Madagascar ont pris un coup de maturité dans la dernière liste de Nicolas Dupuis. Romain Métanire (29 ans), Jérôme Mombris (31 ans) ou encore des futurs internationaux Malagasy Sylvio Ouassiero (25 ans) et Kenji-Van Boto (23 ans) postulent à des postes en sélection ou sont des titulaires indiscutables.
La relève commence à se faire remarquer aux postes de latéraux avec Ouasseiro et Van Boto (polyvalent  à droite et à gauche) et a une carte à jouer lors des matches à venir.
Le réservoir n'est malgré tout pas immense mais tout de même prometteur avant les éliminatoires de la Coupe du monde 2022.
Quant à Sylvio OUassiero, il s’est très vite imposé au poste de latéral droit au sein du club doyen du Grand-Duché. Le CS Fola a d'ailleurs déjà prolongé son bail de deux années supplémentaires. A 25 ans, le joueur formé à Auxerre, avant de passer pro au Standard de Liège (Belgique), ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Leader de la BGL Ligue depuis le court succès à Etzella samedi, il vise le titre de champion !
La prochaine étape, une expérience avec les Barea
Questionné sur le sujet, Sylvio ne sera pas contre de devenir Barea un jour. Il a déjà manifesté son intérêt de porter le tricolore Vert-blanc-rouge tout en précisant que cela ne se demande pas mais se mérite.
« Il y a des personnes qui travaillent avec le sélectionneur qui m'ont déjà appelé pour savoir si j'avais des origines malgaches. C'est le cas. J'ai eu aussi des messages de fans de l'équipe nationale sur les réseaux sociaux. L'expérience ne serait pas pour me déplaire. Au contraire. Je connais beaucoup de joueurs de l'équipe qui, comme moi, sont de La Réunion. Ce sont plus que des amis. Il y en a d'autres comme Abel (Anicet) que j'ai côtoyé en club (Auxerre). Il y a de la qualité dans cette équipe. Elle a l'air soudé. Après, une sélection ça ne se demande pas, ça se mérite. Si mes performances sont bonnes, je serai sollicité, je pense. On représente quand même un pays, il faut lui faire honneur », avance le future Barea.
Avec respect sur son point de vue concernant Métanire. « C’est qu'il y a du lourd à votre poste ! « C'est du très haut niveau, une machine sur le terrain. Il n'y a pas grand-chose à rajouter. »
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Vols de rapatriement - «Les autorisations se négocient entre les Etats », dixit l’aviation civile de Madagascar
  • Factures JIRAMA mars-août - Le paiement reporté en 2021
  • Assassinat de Danil Radjan - Qui est le quatrième meurtrier ?
  • Pour les pays touchés par la pandémie de Covid-19 - Andry Rajoelina propose l’effacement de la dette
  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »

Editorial

  • Tache d’huile !
    Une brèche suffit pour que le fût d’huile déverse au compte-gouttes ou à gogo son contenu. L’huile, à la différence des autres liquides, a une propriété unique de se répandre tout naturellement couvrant le périmètre autour duquel elle est déversée. La tache envahit le pourtour. Le Chef de l’Etat accède à la demande de la population du Sud-est de considérer la scission de la Région de Vatovavy - Fitovinany en deux. Le débat autour de la question vient d’avoir lieu. Des notables de la Région, des chefs coutumiers, des élus et d’autres sensibilités se sont réunis autour d’une table sous la direction du Président pour en débattre. Hormis l’épineuse question de la répartition des six Districts à chacune des deux nouvelles Régions qui, en fait, crée des vagues, la démarche fait école.

A bout portant

AutoDiff