Publié dans Sport

Covid-19 - Jackpot pour la FMF

Publié le dimanche, 26 avril 2020

La FIFA répondra aux aides des 211 fédérations membres. Comme toutes les autres disciplines sportives, le football traverse aussi des moments difficiles en cette urgence sanitaire contre le coronavirus qui touche tous les pays du monde. Dans le cadre de cette crise sanitaire mondiale, la Fédération internationale de football disposera des aides aux 211 fédérations de football membres, en guise d’aide pour faire face à cette période difficile. Une déclaration officielle annoncée par le président de l’instance de football Gianni Infantino après une assemblée générale extraordinaire du comité exécutif.
Madagascar bénéficiera logiquement de cette aide en tant que membre à part entière. Selon une organisation interne de la FIFA, les subventions 2019-2020 seront réglées le plus tôt possible et celles 2020-2021 seront avancées préalablement que prévu.
La FIFA vient en aide aux 211 fédérations membres à travers 150 millions de dollars à cause du Covid-19. Dans un premier temps, 500 000 dollars soit environ  194 millions d’ariary vont être versés dans les caisses de la FMF dans les prochains jours.
La compétition a été interrompue à mi-parcours pour Madagascar à cause du Covid-19, tandis que l’île Maurice a décidé de mettre fin prématurément son championnat à la saison 2019-2020. Malgré cela, la MFA ( Moris Football Association) bénéficiera pleinement de ses droits en tant que membre de la FIFA. Car cette décision n’était pas unilatérale pour la MFA  vu le contexte, pour la sécurité des joueurs, des supporteurs et du pays.
Quant aux Seychelles, ils ont décidé de reporter leurs championnats au mois de juin. Pour Madagascar, la suite des championnats dépendra de la décision de l’Etat malagasy.
Elias Fanomezantsoa



Fil infos

  • Vols de rapatriement - «Les autorisations se négocient entre les Etats », dixit l’aviation civile de Madagascar
  • Factures JIRAMA mars-août - Le paiement reporté en 2021
  • Assassinat de Danil Radjan - Qui est le quatrième meurtrier ?
  • Pour les pays touchés par la pandémie de Covid-19 - Andry Rajoelina propose l’effacement de la dette
  • Code de la communication médiatisée - La boucle est bouclée
  • Flambée des cas de Covid-19 en Europe - Crainte sur la réouverture du ciel malagasy !
  • Maire d’Antananarivo - Le grand « moral » de Naina Andriantsitohaina
  • Sénatoriales - De quoi a peur le Groupe du Panorama ?
  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »

Editorial

  • Tache d’huile !
    Une brèche suffit pour que le fût d’huile déverse au compte-gouttes ou à gogo son contenu. L’huile, à la différence des autres liquides, a une propriété unique de se répandre tout naturellement couvrant le périmètre autour duquel elle est déversée. La tache envahit le pourtour. Le Chef de l’Etat accède à la demande de la population du Sud-est de considérer la scission de la Région de Vatovavy - Fitovinany en deux. Le débat autour de la question vient d’avoir lieu. Des notables de la Région, des chefs coutumiers, des élus et d’autres sensibilités se sont réunis autour d’une table sous la direction du Président pour en débattre. Hormis l’épineuse question de la répartition des six Districts à chacune des deux nouvelles Régions qui, en fait, crée des vagues, la démarche fait école.

A bout portant

AutoDiff