Publié dans Sport

Athlétisme- Sommet national - Les athlètes doivent s’armer de patience

Publié le mardi, 16 juin 2020

Devant l’incertitude de l’avenir, la Fédération a fait le choix de ne pas communiquer, notamment sur les réseaux sociaux, avant d’avoir des éléments tangibles quant à la reprise des activités. Pour maintenir le suspens, le président de l’instance nationale de l’athlétisme  refuse catégoriquement de se prononcer sur la tenue ou pas des championnats de Madagascar jeunes et toutes catégories, cette saison.  Quant à l’instance internationale, cette dernière a déjà prévu de reprendre le calendrier de compétition au mois d’août avec le Diamond League et cela s’étalera jusqu’en 2021 avec les Jeux Olympiques. Une décision qui a été prononcée durant la réunion des membres par visioconférence en mi-mai dernier.

 

Le championnat de Madagascar d’athlétisme est ajourné en raison de la situation de crise et d’urgence sanitaire et de la suspension des activités sportives. La compétition devait se tenir au mois de juillet au stade municipal d’Alarobia. Comme à l’accoutumée, elle devrait s’étaler en deux parties, pour les jeunes et pour les seniors. « Il nous est impossible, à l’heure actuelle, de confirmer les dates, vu le contexte. Voilà pourquoi on a pris cette décision », souligne Norolalao Andriamahazo Ramanantsoa, président de la Fédération malagasy d’athlétisme.

Rappelons que le championnat jeune (minime et cadet) était prévu se tenir les 3, 4, 5 juillet  tandis que celui junior senior les 10-11,12 juillet à Antananarivo.

Nombreux sportifs et  dirigeants sportifs pensent déjà à la reprise des entraînements et des compétitions. C’est le cas des athlètes et des ligues régionales d’athlétisme qui commencent  à se poser la question sur la suite des activités athlétiques pour cette année.

« Je connais les soucis des athlètes et des ligues régionales pour ne citer que le temps de préparation et le moyen  financier mais la Fédération ne peut malheureusement pas encore se prononcer pour l’instant. Je sais d’ailleurs que les athlètes des autres Régions qui ne sont pas concernés par le confinement n’ont jamais cessé de s’entraîner et qu’ils ont besoin de s’exprimer dans des compétitions », annonce Norolalao Andriamahazo Ramanantsoa. 

Fil infos

  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère
  • Nouvelle hausse des cas de Covid-19 - Appliquons les gestes qui sauvent !
  • Président de la République - Trois magistrats et un ancien ministre parmi les désignés sénateurs
  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
Pub droite 1

Editorial

  • Plein régime !
    Les Institutions de la République se mettent en selle lentement mais sûrement. Le Sénat s’installe définitivement. Désormais, le Parlement fonctionne à plein régime. Il reste un gros paquet, la Haute Cour constitutionnelle (HCC). Le mandat du président de cet auguste Institution arrive à son terme. Une chose est certaine, Rajoelina Andry, le maître d’œuvre du système, ne néglige aucun détail. Il va placer partout où il faudra ses pions. Un geste légitime que n’importe quel Chef d’Etat ne rate pas et cela au nom des intérêts supérieurs de la Nation. Le souci majeur d’un homme d’Etat, le vrai, consiste constamment à asseoir la stabilité du régime et également à faire fonctionner de façon coordonnée et équilibrée le pouvoir.La réunion en session spéciale de la Chambre haute ce deuxième mardi après la proclamation des résultats, selon la volonté de la Loi fondamentale, scella le sort du Parlement du régime orange de…

A bout portant

AutoDiff