Publié dans Sport

Sport automobile - Le « Roi Lion », au départ de sa dernière spéciale

Publié le dimanche, 26 juillet 2020

Le sport automobile malagasy est en deuil. La Fédération du sport automobile de Madagascar (FSAM) a annoncé le décès de son vice-président Faly Robinson Andrianafetra, survenu hier matin.  

Son corps a été inhumé le jour même dans son tombeau familial à Tangaina, Arivonimamo.

Un départ soudain qui a suscité l’émoi dans le milieu sportif. Les passionnés et membres de la fédération  ont squatté le bord de la route nationale numéro un pour rendre un dernier hommage avec un tonnerre d’applaudissement durant le passage de son corbillard.

Président fondateur de Serana Racing Kart Imerintsiatosika, avec lequel, il a lancé le Trophée international de Karting à Madagascar, une compétition qui se tient tous les ans, « Roi Lion », était également membre de la fédération de sport automobile.

« Difficile de dire un mot ou d'écrire une phrase. Faly Be  alias  le Roi Lion, vice-président de la FSAM, un des grands noms du rallye malagasy, a pris ce matin le départ de sa dernière spéciale. Que cette piste soit la plus belle pour lui. Nos condoléances à toute sa famille », regrette Jimmy Rakotofiringa, président du FSAM dans un communiqué.

Après avoir suivi des études de pilotage aviation aux Etats- Unis, Faly Be est rentré au pays en 1994. Il a commencé le rallye la même année au volant d’une Peugeot 504 jusqu'en 1996. Il a ensuite piloté une Peugeot 106 Kit Car, avant de faire sensation en roulant sur une puissante Peugeot 206 aux allures d'une WRC au début des années 2000. 

Faly Be est aussi connu de tous de son statut social d’homme politique. Il était le responsable du parti Tiako i Madagasikara dans la Commune d’Imerintsiatosika, District d’Arivonimamo. Il s’est aussi porté candidat à la législation dans ce District en 2019 sous les couleurs de son parti.

Recueillis par Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Commune urbaine d'Antananarivo - Naina Andriantsitohaina fonce sur l'assainissement
  • Crédibilité au sein de l'opinion publique - La dégringolade de l'Opposition
  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé

La Une

Editorial

  • Récupérer mais non … !
    La Commune urbaine d'Antananarivo (CUA) reprend son droit. Naina Andriantsitohaina, le nouveau magistrat, dûment élu, de la ville des Mille corrige les dérives du passé. Il redresse les torts infligés par certains élus indélicats aux dépens de sa circonscription et de ses habitants. Il est de son droit le plus absolu de récupérer le patrimoine de la Commune entre les mains des responsables ou des élus sans foi ni loi.

A bout portant

AutoDiff