Publié dans Sport

Football - Barea - La Fédération nationale assure la tenue d’un match amical

Publié le mercredi, 16 septembre 2020

L’équipe nationale de Madagascar disputera un match de préparation dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2022. Ces propos émanent de la Fédération Malagasy (FMF) qui a été représentée, hier à la conférence de presse organisée en son siège, par son premier vice –président. Celui-ci a annoncé de manière officielle la tenue d’une rencontre amicale internationale contre la sélection nationale du Burkina Faso le samedi 11 octobre au Portugal. A cet effet, le sélectionneur Nicolas Dupuis a établi une liste de 23 joueurs  pour suivre un stage de 3 ou 4 jours en France avant de rallier le lieu de la rencontre. La situation sanitaire à Madagascar et l’absence de toutes liaisons aériennes en partance de la Grande île ont fait qu’aucun joueur local n’a été appelé en vue de ce match contre le Burkina Faso. Dax qui évolue en Afrique du Sud se trouve lui aussi dans le même cas que les joueurs locaux. Les éléments retenus par le sélectionneur sont ainsi ceux qui jouent en Europe et dans les pays du Maghreb, à l’exception du défenseur Métanire qui lui évolue dans le championnat des Etats-Unis. Ce dernier risque également de faire faux bond vu la situation sanitaire dans le pays de l’oncle Sam.
Concernant la réalisation de ce match amical, la FMF avoue qu’elle se trouve dans une situation financière délicate. Néanmoins, son vice-président martèle que ce match aura bel et bien lieu malgré tout. Une révélation qui emmène chacun à se demander de la destinée de la prime de qualification des Barea à la CAN 2019 et celle de son parcours à l’époque. Avec une telle manne, plus d’un croyait que la FMF ne devrait plus avoir de problème pour boucler un budget, du moins pour deux rencontres internationales. Mais apparemment ce ne serait pas le cas. Sans l’aide de l’Etat à l’époque, ni une quelconque prime de qualification, l’équipe d’Ahmad ou celle de Doda Andriamiasasoa ont pu pourtant honorer tous les rendez-vous internationaux des Barea ainsi que l’organisation d’un match amical international. Bref….
Interrogé par la presse sur le budget alloué à cette rencontre de préparation, le 1er vice –président refile la patate chaude à un président de la commission des finances absent à ce rendez-vous. Etonnant de la part du président par intérim de la Fédération nationale qui ne peut pas nier que ce budget a été sans doute discuté et arrêté au sein du comité exécutif avant toute décision au maintien ou non de la rencontre amicale contre le Burkina Faso. D’autant plus qu’en demandant un soutien à l’Etat, ce précieux document figure parmi les documents envoyés à qui de droit. A moins que le pilotage à vue est devenu le maître-mot à la Maison du Football à Isoraka….
Rata


Fil infos

  • Covid-19 - Relâchement signifie suicide collectif !
  • Déconfinement - Le secteur du transport poursuit sa reprise
  • Incendie à Ankatso II et à Manjakandriana - Des millions d’ariary de perte, aucun mort ni blessé
  • Covid-19 - Le rebond de l’épidémie à l’étranger doit interpeller les Malagasy
  • Session ordinaire de l’Assemblée nationale - Les dossiers transmis par la HCJ au menu
  • Tournée présidentielle dans le Nord - Sambava, premier bénéficiaire du CVO plus
  • Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie
  • Axe Ambilobe - Vohémar - L'inauguration prévue dans 8 mois
  • Arrestation du député Leva - Son épouse parlementaire en flagrant délit
  • Fin de mandat - Rivo Rakotovao rêve d’une prolongation utopique

La Une

Editorial

  • Nouveau départ !
    Le Triangle du Nord renaît ! En tournée dans cette partie prometteuse mais quelque peu oubliée de la Grande île, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a bien voulu jeter les bases d’un nouveau départ.Il s’agit en effet d’une nouvelle naissance pour Antsiranana dans la mesure où le numéro Un du pays y apporta un nouveau souffle dans les secteurs d’activités dont certains produits font la renommée nationale voire mondiale de la Région. La vanille, à tout seigneur tout honneur, l’ « or noir » du pays, attira toute l’intention du Président. Jusqu’à preuve du contraire, Madagasikara détient le record mondial de la vanille, en quantité et en qualité. Antalaha, le point d’attache de la culture, est la capitale mondiale de la vanille. Ainsi, l’Etat va assister de près la mise en œuvre de la relance effective du secteur vanille. Rajoelina, en réunion de travail avec les opérateurs sur place,…

A bout portant

AutoDiff