Publié dans Sport

Stadium Barikadimy - Officiellement opérationnel à quatre jours du match retour Côte d’Ivoire-Madagascar

Publié le vendredi, 13 novembre 2020

Après la réception technique provisoire faite par le Chef de l’Etat malagasy, Andry Rajoelina, le 19 avril 2019, quelques retouches ont été apportées à l’infrastructure, selon les recommandations de la CAF.  Après ce réaménagement, la réception technique définitive a eu lieu, hier, par les autorités locales de la ville du grand port, dirigé par le magistrat de la ville, les représentants du gouverneur, les autorités militaires et le coordonnateur général du projet auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports. La visite a été dirigée par le bureau d’études de l’entreprise Leong BTP.
Cette cérémonie annonce déjà que Madagascar est prêt pour accueillir la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations.
(Photo CGP)
Le colonel Raherinjanahary, Coordonnateur général de projet (CGP), a tenu à adresser ses remerciements au Président de la République Andry Rajoelina qui a tout fait pour permettre à Barikadimy d’accueillir ce match. Le stade est déjà équipé en installation électrique. Et est doté entre autres de huit entrées avec indications et des barrières de sécurité, de deux vestiaires aux normes avec climatisation, réfrigérateurs, table kiné et casiers pour recevoir 25 joueurs respectivement. Toilettes, cabine retransmission pouvant recevoir 50 journalistes, salle de presse pour la rédaction, un bureau  équipé de système informatique complet pour l’officiel CAF, pour le commissaire au match, un salon VIP et un autre salon VVIP réservé aux hautes personnalités étatiques, mais aussi, une entrée réservée aux personnes handicapées, une infirmerie et un emplacement pour le contrôle anti-dopage.
L’atout de ce stade est sa capacité à accueillir 18000 places numérotées suivant toutes les normes imposées par la CAF dans l’accueil d’une compétition africaine.
Pour la pelouse, l’ingénieur de la FIFA, chargé de sa mise en place, a rassuré que « c’est l’une des meilleures pelouses synthétiques jamais vu à Madagascar. »
(Photo ingénieur)
 « Nous avons fait tout notre possible pour le respect de la demande. C’est l’une des meilleures parmi tant d’autres que nous avons déjà installées à Madagascar. Nous avons été confrontés à plusieurs contraintes climatiques de la région mais cela ne nous a pas découragés. Les travaux ont été bien soignés. L’aspect naturel est bien mis en relief. Le gazon ne reflète pas de chaleur. Au lieu de six mois comme d’habitude, il nous a fallu une année pour les travaux. Même l’entreprise réunionnaise chargée du projet a jeté les gants », rassure l’ingénieur.
Elias Fanomezantsoa


Fil infos

  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière
  • Barea de Madagascar - Ne tirez pas sur l’artiste Dupuis !
  • Tests Covid-19 - Attention aux faux négatifs !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un couple battant
    Le jeune couple ne se laisse guère abattre. Moralement et physiquement solides, le Chef de l’Etat et la Première dame tiennent bon et ce en dépit des attaques sordides.

A bout portant

AutoDiff