Publié dans Sport

Football-Suspension de Nicolas Dupuis - Le Président Andry Rajoelina déplore la décision unilatérale

Publié le lundi, 03 mai 2021

Dans son intervention télévisée de dimanche dernier, le Président de la République, Andry Rajoelina, a touché un mot sur les sujets brûlants du moment. A part les mesures prises par l’Etat pour lutter contre la propagation de la Covid-19 au pays, le numéro un malagasy a répondu sur la question d’une journaliste sur la suspension de Nicolas Dupuis en tant que sélectionneur de la sélection nationale.

Celui-ci rappelons –le a été suspendu la semaine dernière par la Fédération nationale, ou plutôt par son président Raoul Rabekoto Arizaka, et remplacé par Eric Rabesandratana. Le Président de la République, sans entrer dans les détails du bon ou mauvais côté de cette décision, a simplement déploré son unilatéralisme. « Je respecte l’indépendance de la Fédération malagasy de football mais c’était mieux de concerter avant de prendre la décision », regrette Andry Rajoelina. Lui qui, à titre personnel ou en tant que Président de la République, a toujours affiché son adhésion totale avec les Barea de Madagascar et les a toujours soutenus. Une grande partie des émoluments de Nicolas Dupuis et ses avantages sont, à titre d’exemple, pris en charge par l’Etat malagasy ainsi que certaines dépenses de la sélection nationale « A » durant sa campagne africaine.

La moindre des politesses s’avère ainsi d’exposer à l’Etat les raisons de la suspension et de se concerter avant de sortir une telle décision. Mais la Fédération malagasy a une fois de plus montré son ingratitude envers l’Etat et en particulier au Président de la République. Andry Rajoelina n’a pas pour autant tenu compte de ce manque manifeste de savoir vivre et d’irrespect envers lui mais a promis de continuer à soutenir les Barea de Madagascar. « On va toujours les aider avec les moyens à notre disposition puisqu’ils ont porté haut la couleur nationale. Et j’espère qu’ils le feront toujours », relativise le Président de la République.

« Après Didier Ratsiraka, c’est Andry Rajoelina qui a fait beaucoup pour le sport malagasy en général et le football en particulier », a souvent rappelé un éminent président d’une association nationale.  Une implication totale taxée par les ignares de politisation du football malagasy.

Rata

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff