Publié dans Sport

CFFA-Coupe de la CAF - Une course de solidarité en soutien à l'équipe

Publié le lundi, 11 octobre 2021

La participation du club malagasy, CFFA Andoharanofotsy, aux seizièmes de finale de la coupe de la CAF contre le Grupo Desportivo Interclube Angola,  se déroulera ce dimanche 17 octobre à 16h au stade Barea Mahamasina, en deuxième tour de la Coupe de la CAF. Et une semaine après, le match retour aura lieu en Angola.

 

Dans ce cadre, pour un soutien financier à ce club, le staff technique organisera une course de solidarité en signe d'assistance. Une urne sera placée, à cet effet, au niveau du rond-point. Cette course pédestre sert ainsi de levée de fonds, afin d'aider le club pour la suite de sa campagne en Coupe de la CAF de football.

Le CFFA va organiser une course pour la solidarité, ce vendredi 15 octobre. Le départ sera donné à l'Ekar Malaza. Et l'arrivée est fixée au rond-point d'Iavoloha.

 Le président du club, Henintsoa Rakotoarimanana alias « Tôta », lance un appel à tout un chacun, pour prendre part à cette levée de fonds. Sur sa lancée, il a également envoyé un appel fort à la direction de la Présidence de la République pour demander l'affrètement d'un avion spécial, en vue du déplacement de l'équipe en Angola.

 Les dirigeants du club d'Andoharanofotsy ont transmis une demande à la Fédération qui, par la suite, l'a envoyée à la CAF pour obtenir une autorisation d'accès du public à Mahamasina. L'entrée au stade servira de coup de main à la caisse de l'équipe. Effectivement, la décision de la CAF est très attendue.

E.F.

Fil infos

  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
  • Concertation nationale - Un prétexte pour le partage du pouvoir
  • Eglise luthérienne de Madagascar - Le couple présidentiel aux côtés des jeunes
  • Affrontement à Mandoto - Le commandant de compagnie de Gendarmerie blessé
  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache

La Une

Pub droite 1

Editorial

  •  Forum et forum !
    Qui dit que le régime Orange a horreur ou a peur d’une concertation ou d’un forum ou d’un débat public ? Il va falloir revoir sa copie. Un pouvoir qui rejette le principe d’un échange voire d’un dialogue démocratique fait peur. On a tous les droits de se méfier d’un régime qui botte en touche de façon systématique la pratique d’une table ronde pour débattre de vrais problèmes et cela afin de dénouer une crise, une réelle crise qui bloque le fonctionnement démocratique du pays.

A bout portant

AutoDiff