Publié dans Sport

Eliminatoires Mondial 2022 - Enfin, une victoire pour les Barea !

Publié le dimanche, 10 octobre 2021

 

 

 

La sélection nationale malagasy de football retrouve le goût de la victoire. Hier, lors de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Madagascar a pris sa revanche sur la République démocratique du Congo. Les Léopards qui, pour rappel, avaient battu les Barea 2 à 0 à Kinshasa en milieu de semaine dernière dans le cadre de la précédente journée des qualifications.

 

Cest une équipe remaniée et rajeunie que le coach Eric Rabesandratana a alignée au coup denvoi de ce match. Madagascar sest présenté dans un système en 3-4-3 avec Matthyas Randriamamy dans les cages pour son premier match officiel en tant que titulaire chez les Barea. Devant lui, Fabien Boyer intègre la défense centrale aux cotés de Pascal Razakanantenaina et Mamy Gervais. Fabrice occupera la pointe de lattaque appuyé sur les ailes par Voavy Paulin et Njiva Rakotoharimalala. Des choix qui savéreront vite payants. Ce dernier ouvrira en effet le score pour Madagascar dès lentame de la partie (2è mn).

 

Il est à la conclusion dun magnifique jeu en triangle sur le flanc droit. Suite à un centre en retrait, à ras de terre de Métanire, Njiva Rakotoharimalala place son plat du pied pour envoyer le ballon dans les filets adverses. Malgré cette belle entame, les Barea ne parviennent toutefois pas à enfoncer le clou. Le match est marqué par beaucoup de gestes dantijeu. Il faut cependant remarquer le peu doccasions franches pour la RDC, malgré une domination relative, marquée notamment par le nombre élevé de corners (8) en faveur des Léopards contre seulement 2 pour les locaux.

 

En face, les Barea se créent peu doccasions. Sevré de ballon, Fabrice Rakotoharimalala est parvenu tout de même à se procurer une occasion vers la fin de la première mi-temps, mais sans conséquence pour l’équipe visiteuse.  Le score restera inchangéà la pause.

 

La seconde mi-temps repart sur des bases plus élevées. Les Barea se montrent plus entreprenants, à linstar des percussions du buteur et de Loic Lapoussin, placé dans un rôle de piston gauche. Les milieux Rayan Raveloson et Marco Ilaimaharitra remportent la plupart de leurs duels. Derrière, le trio défensif se montre solide. Lincursion solitaire de Cédric Bakambu dans la défense malagasy a cependant fait frémir les supporters présents au Kianja Barea. Lattaquant congolais dévisse heureusement sa frappe.

 

Le jeu saccélèrera durant le dernier quart dheure où les deux équipes se rendent coup sur coup, avec des occasions franches de part et dautre. Lentrée en jeu de deux joueurs malagasy dans le temps additionnel crée quelques frictions sur les bancs de touche. Cependant, après quelques secondes, le match a repris. Et après des derniers frissons durant les dernières minutes, les Barea remporteront bel et bien leur premier match de ces éliminatoires. Une victoire sur la plus petite des marges, mais lessentiel est ailleurs pour les Njiva et consorts.
Madagascar remporte ses trois premiers points. Cest également la première victoire des Barea, depuis novembre 2020, qui rompent avec une série négative de trois défaites consécutives. Cest également la première victoire pour Eric Rabesandratana depuis quil a repris en main la sélection nationale malagasy.

 

Avec 3 points, Madagascar reste dernier de son groupe et reste loin du Qatar, pays organisateur de la Coupe du monde 2022. Néanmoins, il reste un infime espoir que les Barea arrachent la première place du groupe avec la victoire du Tanzanie face au Bénin dans lautre match du groupe. Ces deux équipes comptent 6 points. La RDC est troisième avec 5 points. Les prochains matchs de l’équipe malagasy auront lieu au Bénin le 11 novembre prochain et à Mahamasina le 14 novembre.

 

La rédaction

 

 

 

 

 

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff