Publié dans Sport

Jeux des îles 2023 - 25 disciplines retenues parmi 6 nouvelles venues

Publié le jeudi, 20 janvier 2022


C’est fait.  Le choix des disciplines au programme de la 11e édition des Jeux des îles de l’océan Indien, prévus en 2023 à Madagascar est connu. 25 disciplines ont été retenues. Il s’agit de l’athlétisme incluant le handisport (h/f),  le badminton (h/f),   le basket-ball 3 x3 et 5x5  (h/f),  la boxe (h/f), le cyclisme (h), l’équitation (h/f), le football (h/f), le beach soccer (h), l’haltérophilie (h/d),  le handball (h/d),  le judo (h/d), le karaté (h/d), le kick-boxing (h/d), la lutte (h/d), la natation incluant le handisport (h/d), la pétanque (h/f), le  rugby à 7 et à 15 (h/d),  le taekwondo (h/d), le tir à l’arc (h/d), le tennis (h/d), le tennis de table (h/d), la voile (h/d),  le volley-ball (h/d),  le beach-volley(h/d) et le surf (h).  

Six nouvelles disciplines font leur entrée au Jeux des îles notamment le tir à l’arc, le beach soccer, le sport équestre, le basket-ball 3x3, le kick-boxing et le surf.  
C’est à l’issue de la première journée de la réunion du conseil international des Jeux qui s’est déroulée dans la Capitale malagasy que cette décision a été prise. A part La Réunion et les Maldives qui ont assisté à la réunion par visioconférence, les autres pays membres du CIJ étaient eux présents.
Par ailleurs, quatre disciplines seront en démonstration notamment le sport auto, l’escrime,  le teqball et le billard.
Comme dans tous les jeux, l’athlétisme se débattra aussi pour intégrer le marathon et le relais mixte dans les Jeux des îles qui auront lieu dans le pays. Une discipline qui a toujours existé dans la JIOI avant l’édition 2015 qui s’est tenue à La Réunion.
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff