Publié dans Sport

FMJ - 28 judokas renforcent les acquis avant le passage de grade

Publié le dimanche, 23 janvier 2022

Le compte à rebours est lancé. La Fédération malagasy de judo (FMJ) débute la préparation des judokas malagasy en vue des Jeux des îles de l'océan Indien. Ladite fédération débute ses activités de la saison 2022 par le passage de grade, prévu le 29 janvier 2022 prochain.

Relativement à cela, un pré-passage de grade s'est déroulé samedi dernier au « Madagasikara Judo Institut » sis à à Faravohitra dans le but de former les engagés au passage de grade du 1er au 5e Dan Kodokan. Cet examen de passage de grade concernera les judokas des ligues d'Analamanga et de Vakinankaratra. L'objectif est d'améliorer les acquis des participants aux examens de passage, le jour J. Ils étaient au nombre de 28 judokas à avoir participé à ce stage. Et malgré les intempéries qui sévissent dans la capitale, cela ne leur a pas empêché d'honorer le rendez-vous.

La formation a été dispensée par la Commission nationale de grade dirigée par Maître Mamy Dongoza Rasolondraibe, Maître Antsa, Maître Lala Ratsimiseta, Maître Joujou Rakotoarison et l'intervenant Maître Patrice Ramahefarison pour l'historique du judo malagasy. 

Toujours dans la politique de la FMJ, de la technique et des entrainements des combattants malagasy, une collaboration a été conclue avec l'ambassadeur du Japon dans l'envoi d'un expert au pays.

Effectivement, Sensei Tomokazu, expert japonais et non moins un volontaire expérimenté est de passage à Madagascar pendant au moins 20 jours pour apporter son soutien au judo Malagasy.

Ce volontaire japonais projette de visiter les clubs de judo de la Capitale dans le but de constater de visu les réalités sur terrain. Sept dates sont à retenir pour les clubs d'Antananarivo. Pour la date du 19 janvier, de 14h à 17h 30, il sera au Judo club ESCA. Pour la date du 22 janvier, de 9h à 11h 30, il sera à l'Institut de judo de Faravohitra pour donner un stage de préparation au passage de grade. Le même jour, de 14h à 16h, il sera au DO judo. Et entre 17 et 18h, l'ASSM judo aura une rencontre avec cet expert.

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff