Publié dans Sport

Rallye Motul 3ème édition - Tahina et Ranto au firmament

Publié le dimanche, 15 mai 2022

L'équipage Tahina et Ranto est au firmament. En effet, ils sont les vainqueurs du rallye Motul FMMSAM 3ème édition après avoir gagné la première rallye de la saison, hier sur l'axe Ambohidratrimo avec le meilleur scratch de 1h38 :26.0. Sur les 30 équipages en lice, 18 ont terminé l'intégralité des 12 épreuves spéciales.

Yan et Willy, premiers au classement général, gagnent le premier titre SSV au rallye Motul FMMSAM, comptant pour l'ouverture de la saison 2022. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Après avoir mené de 11 secondes devant l'équipage Mathieu-Tsiresy, ce dernier a pris le dessus à l'issue de l'ES10 avec 30 secondes d'écart mais victime de problèmes de train- avant durant le dernier ES11 laissant la voie libre vers la victoire au profit de Tahina et Ranto avec la voiture Subaru Ankorondrano- Ankadimainty lors de l'ES12 avec une avance de 2:29.5 devant Mamy-Tsiresy 00:50.1. Une place qui marque la renaissance du SRK Asa Tana.

Le tandem Haja Danielson et Sylvie complète le podium, en se hissant à la 3e place du classement général auto, 2e M12 , 1er mixte à ce rallye Motul organisé par le club FMMSAM.

Freddy et Jimmy ont brillé sur les pistes d'Anjeva et de Mahitsy. Ils débutent la saison de la meilleure des manières.

Bardahl et Nama ont remporté la victoire en catégorie T2 et P4 au classement général auto, aux commandes de l'Isuzu D-Max arborant les signatures visuelles de Motul, Hankook.

 Chez les 2RM, on note le retour de Tovonen sur sa légendaire Renault Clio. Il sera navigué par son fils Tovonen Jr, qui vient de remporter le championnat de slalom 2021. L'équipage a rallié l'arrivée en 7e au classement général avec un retard de 00:00:42.1 du leader.

Côté SSV, Laza Rallye aussi revient en force à bord d'un Polaris XP Pro. Sa dernière saison complète remonte à 2011, quand il avait été sacré.

Le prochain rendez-vous aura lieu les 28 et 29 mai pour le rallye VHR organisé par la FSAM.

E.F.

 

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff