Publié dans Sport

Football-Eliminatoires mondial 2026 - Exploit des Barea face aux Aigles du Mali

Publié le mardi, 11 juin 2024

Courageux, les Barea de Madagascar ont décroché un valeureux point face aux Aigles du Mali (0-0) au FNB Stadium de Johannesburg, Afrique du Sud, dans le cadre de la quatrième journée des éliminatoires à la Coupe du monde 2026. 

Un très bon coup pour Madagascar après sa victoire contre les Comores. Les hommes de Romuald Rakotondrabe, coach malagasy, ont réussi à tenir tête aux Maliens (0-0) à l'issue d'une rencontre houleuse. Les Barea ont débuté le match comme ils l'ont fini avec un énorme combat avec un effectif réduit. L'expulsion de Louis Demoleon suite à un carton rouge attribué après un geste de dernier défenseur est indiscutable, mais le sélectionneur des Barea estime qu'il s'agissait aussi d'une faute intelligente.

En supériorité numérique, les Aigles du Mali n'ont pas pu déverrouiller le cadenas des Barea de Madagascar. Bien que dominée totalement durant toute la majeure partie, la sélection malagasy résistait avec une défense impénétrable sous la direction de Thomas Fontaine, une cohésion sans faille du groupe et un gardien de but, Laiton Sonny, impérial. 

Celui-ci réalisait à la toute dernière seconde du match une sortie décisive et remporte son duel face à un attaquant malien. Qualifié par les observateurs comme l'homme du match côté malagasy, Laiton Sony a également la baraka comme l'atteste ce tir de Mohamed Camary mourir sur le montant gauche des Barea à la 81e minute. 

« Il a été extrêmement difficile de jouer à 10 pendant 75 minutes, mais les joueurs ont fait preuve d'une grande discipline tactique et ont maintenu leur concentration jusqu'à la fin », a déclaré le sélectionneur Romuald Rakotondrabe après le match Madagascar-Mali. Selon lui, en l'absence de victoire, ses protégés ont réussi à ne pas perdre.

Avec ce match nul, Madagascar occupe la deuxième place au classement provisoire du groupe I avec 7 points à l’issue de la 4e journée derrière le Ghana (9 points), les Comores (6 points) avec un match de moins. Le Mali se trouve à la 5e place avec 5 points devant le Centrafrique (4 points) et le Tchad avec 0 point (-1 match).

 

Elias Fanomezantsoa 

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Secteur combatif
    Le tourisme, le fer de lance pour la relance de l’économie nationale, se trouve en tête de la ligne du front dans la bataille sans merci contre la malédiction, si on peut s’exprimer ainsi, qui semble s’éterniser. En effet, il faut batailler dur si l’on veut briser à jamais le blocage en béton gênant la remontada. En diapason avec le ministère des Transports et de la Météorologie, le département du Tourisme et de l’Artisanat, en tête de peloton, sous l’impulsion de l’inamovible ministre Randriamandranto Joël conduit en tandem avec le ministre Ramonjavelo Manambahoaka Valéry Fitzgerald, le combat. En fait, les ministères du Tourisme et des Transports sont deux départements appelés à unir leur force dans un cadre de stratégie commune afin de coordonner les actions.

A bout portant

AutoDiff