Publié dans Sport

Championnat d’Afrique australe par équipe U14-U16 - Les U16 filles sacrées

Publié le mercredi, 16 janvier 2019

Rideau sur les championnats d’Afrique australe U14 et U16, filles et garçons, qui se sont tenus à Windhoek, Namibie du 9 au 15 janvier. Les U16 filles malagasy ont gagné les  deux titres des catégories U14 et U16.  Déjà championnes d’Afrique double, les sœurs Rainaivo Mialy et Narindra ont confirmé leur statut de favorite dans la compétition par équipe. Hier, elles ont encore sauvé l’honneur du pays en s’offrant la palme d’or à la Grande île face à l’Afrique du Sud. Mialy Ranaivo a fait l’essentiel devant Ine Lamprecht 6/3 6/1. Sa sœur Narindra Ranaivo lui a emboité les pas en arrachant la victoire devant Kelly Arends 6/3 6/2. Cette équipe représentera l'Afrique australe aux championnats d'Afrique par équipe U16 au mois de juin en Afrique du Nord.  Chez les garçons, Toky Ranaivo et Fenosoa Rasendra s’inclinaient (2-0) devant les Sud-africains composés de Connor Kruger et Carl Roothman. Fenosoa Rasendra se défait contre Connor Kruger 3/6 4/6 tandis que Toky Ranaivo a perdu la finale devant Carl Roothman 5/7 6/7. 


Dans la catégorie U14, les filles terminent en argent tandis que les garcons se classent 4e. Madagascar a gagné la petite finale  contre le Zimbabwe. Maholy Razakaniaina plus que déterminé a écarté d’un revers de main Mauchi Tadiwanashe 7/5 7/6. Et Miotisoa Rasendra, quant à elle, a battuTanyaradzwa Midzi 6/3 6/1.
Bilan, Madagascar a pu mettre trois titres continentaux durant ces rendez-vous régionaux. Toky Ranaivo champion en U16 garçons et Randy Rakotoarilala chez les filles lors des championnats individuels.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff