Publié dans Sport

Barea de Madagascar - Nicolas Dupuis signe enfin son contrat

Publié le mardi, 05 mars 2019

Nicolas Dupuis, ancien staff de l’équipe nationale malagasy, devenu sélectionneur le mois de mars 2017, accusait des mois d’arriérés de salaire. Il a finalement touché la totalité de son dû et a signé son contrat mardi 5 mars après 2 ans de carrière à la tête de l’équipe nationale malagasy. « Forcément, c’est plus facile de travailler sur quelque chose de très saine et tracée. Et je remercie madame la présidente d’avoir réalisé ce contrat », a dit Nicolas Dupuis.

En mars 2016, tout en restant l'entraîneur d'Yzeure,  Nicolas Dupuis intègre le staff de l'équipe de Madagascar avant d'être nommé sélectionneur après le départ d’Auguste Raux le 10 mars 2017 par Ahmad, ancien président de la Fédération malagasy du football, l’actuel président de la Confédération Africaine de Football. Il quitte alors son poste d'entraîneur de l'As Yzeure.

Au total, les arriérés atteignaient des mois. Une situation aggravée par l’absence de contrat de sélectionneur, alors que l’ancien joueur de l’As Yzeure a pris ses fonctions depuis plus de 2 ans. Après une modeste carrière de joueur dans les divisions amateurs à Souvigny, Yzeure, Cournon, Beaumont et Thiers1, Nicolas Dupuis devient entraîneur-joueur de l'As Yzeure en août 1996. Sous ses ordres, les Barea de Madagascar  ont remporté une bataille épique contre le Soudan (3-1) à Khartoum. Une équipe qui n’a jamais perdu une seule rencontre en 14 ans à domicile. Il est l’homme qui a rompu ce sort.

Depuis 2 ans où il a dirigé cette équipe, les Barea de Madagascar n’ont enregistré que deux défaites dont une contre le Kosovo (0-1) en match amical et une contre le Soudan (3-1) lors de la cinquième journée de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) laquelle se déroulera en Egypte du 15 juin au 13 juillet. Le 16 octobre 2018, il réussit un exploit historique en qualifiant les Barea pour les phases finales de la CAN 2019 à l'issue de la quatrième journée des phases de qualification.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars
  • Lutte contre l’insécurité dans la Sofia - Le député Velontsara dénonce l’immixtion de politiciens
  • Maroc - Le retour des Marocains au pays facilité
  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le PAC fait-il peur ?
    Le Pôle anti-corruption (PAC) sème-t-il la terreur quelque part ? A en croire certaine manigance orchestrée autour d’une proposition de loi 01-2020 PL échafaudée et soumise à l’Assemblée nationale, on s’interroge légitimement. Modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n° 2016-021 portant règlementation du fonctionnement du PAC, elle inquiète.

A bout portant

AutoDiff