Publié dans Sport

Portail web - Un site spécialement pour le football malagasy

Publié le dimanche, 04 août 2019

Madagascar football. En tapant ces deux mots sur un moteur de recherche sur internet, un site web traitant le football malagasy y apparaîtra. C’est le nouveau venu dans le monde du média malagasy et le premier à se spécialiser uniquement au sport Roi du pays. Dany Rakotoarimalala est le créateur de ce site qui, loin des feux des projecteurs, fait son petit bonhomme de chemin. Les premiers pas de « Madagascar football »  se sont focalisés sur les Barea de Madagascar mais dans un futur proche, le site traitera toutes les informations sur le football malagasy en général. « C’est un site qui a pour ambition d’être une référence. L’objectif est de faire le football malagasy en général et les sélections nationales en particulier, la vitrine de Madagascar », annonce avec modestie Dany Rakotoarimalala. Et pourtant, pour ses débuts on peut affirmer sans hésiter que le site frôle déjà le succès auprès des internautes. A preuve, les pages ont été vues par 1.300.000 de visiteurs avec un pic de 70.000 visiteurs par jour pendant la CAN 2019.  « Le site est créé, piloté et géré par moi-même pour faire de notre équipe nationale, une vitrine pour le pays, et que le succès et la bonne image des Barea puissent contribuer aux efforts de l’émergence de la Grande île. Un pays attractif et donnant l’envie de visiter et de le découvrir. Madagascar Football est en passe de devenir un tremplin incontournable pour la mise en relation entre la presse mondiale et le pays sur le sujet des Barea.

Je peux citer à ce titre la radio France Internationale qui est passée récemment par le service de Madagascar Football pour organiser une interview en direct avec un supporter des Barea sur leur matinale d’infos avant les huitièmes de finale de la CAN » explique Dany Rakotoarimalala, résidant en France. En visitant ce site, des internautes se disent agréablement surpris par la pertinence du contenu. « J’espère que les futures informations ne se contentent plus sur les Barea mais traiteront également les clubs malagasy, les compétitions nationales ainsi que des nouvelles sur les personnalités sportives malagasy en dehors de nos frontières », témoigne un footeux qui a déjà visité dans le plus pur hasard ce site.
 Rata

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff