Publié dans Sport

Education physique et sportive - Atelier d’échange et partage en vue

Publié le vendredi, 30 août 2019

Dans le cadre du développement et de la promotion de l’Education physique et sportive (EPS) et son environnement, plusieurs ateliers seront organisés par La Mention Enseignement- apprentissage et didactique des Activités physiques, sportives et artistiques (EAD/APSA). Le premier atelier d’échange et de partage vise à l’amélioration des capacités de recherche, l’enrichissement des connaissances acquises et le renforcement des compétences des étudiants et des enseignants dans le domaine de l’Education physique et sportive. Ainsi, la Mention EAD/APSA organisera le premier atelier d’échange et de partage qui se tiendra le 03 septembre 2019 de 9h à 13h au petit Amphi de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) à Ampefiloha. Ce premier atelier entre dans le cadre d’un échange et de partage sur le développement et la promotion de l’Education physique et sportive.  L’Ecole Normale Supérieure de l’Université d’Antananarivo est une école de formation des enseignants d’éducation physique et sportive et des encadreurs de toutes activités physiques sportives et artistiques à Madagascar. La présence de cette faculté a pour objectif principal de former et préparer les étudiants aux métiers d’intervention en Education physique et sportive.  « Pourtant chaque niveau d’enseignement est confronté à des problèmes constatés sur trois points : fonctionnel, opérationnel et structurel. Effectivement  en cette période de réalisation du système LMD, la Mention Enseignement- Apprentissage et Didactique des Activités Physiques et Sportives et Artistiques (EAD/APSA) a pris des mesures importantes pour le développement et la promotion de l’Education physique et sportive et son environnement. C’est ce qui nous a motivés à organiser ce premier atelier. »


Cet atelier vise à l’amélioration des capacités de recherche, l’enrichissement des connaissances acquises et le renforcement des compétences des étudiants et des enseignants dans le domaine de l’Education physique et sportive. A l’issue de cet atelier  d’échange et de partage, les participants à savoir les étudiants, les sortants et les enseignants d’EPS auront une meilleure connaissance du système LMD au sein de la Mention (EAD/APSA) et  de sa contribution à l’amélioration de l’enseignement de l’EPS mais aussi vont avoir des notions sur la corrélation de la Neuroscience et l’EPS. Ils pourront améliorer et approfondir l’enseignement de la technique corporelle en milieu scolaire et seront conscients que l’Education physique et sportive constitue un moyen d’éducation.
Recueillis par E.F.

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff