Publié dans Sport

Football-Pro League - Une affiche alléchante pour la deuxième journée

Publié le mardi, 29 octobre 2019

Le Championnat national de football continue de prendre ses droits en fin de cette semaine. La deuxième journée du Pro League débute ce samedi avec un déplacement périlleux du 3FB Atsimo Andrefana sur  le terrain de Mahamasina, en tête d'affiche,  qui sera opposé à l'équipe des militaires, COSFA, à 14h30.Vainqueur brillant du FCA Ilakaka (7-0) en ouverture, la CNaPS Sports se prépare à un déplacement compliqué  au stade d'Ampasambazaha (14h30).

 

Avant que la CNaPS Sports Itasy ne défie Zanak'Ala Fc dans son jardin au Stade Ampasambazaha, à Fianarantsoa, FCA Ilakaka aura droit à un repos bien mérité pour prendre du recul en attendant son adversaire de la deuxième journée, le Fosa Juniors FC, qui va quitter le pays ce jour pour aller disputer son ticket pour la phase de groupe de la Coupe de la ligue CAF, contre RS Berkane Maroc, comptant pour le match retour des seizièmes de finale.  

 Une belle opportunité pour les Fianarois de se relancer dans la compétition. Ce sera le théâtre d'une grosse affiche surtout à l'issue de la défaite amère de 2 buts à zéro face à Jet Mada qui, de son côté, va accueillir le sulfureux Club M Mananara. Sèchement battue (2-0) par COSFA à Toamasina, avec ses jeunes stars talentueuses, la formation d'Analanjirofo tentera de débloquer son compteur sur le terrain de By Pass le dimanche 3 novembre à 14h30. Le tout agrémenté de grosses affiches durant le derby Analamanga et ce, entre As Adema et Elgeco Plus avant le choc COSFA - 3FB, de samedi prochain.

En attendant Fosa  Junior, pour le match retardé de la première journée, le 27 novembre à Mahajanga, Ajaesaia se déplace à Toamasina pour rencontrer Tia Kitra au Stade municipal ce dimanche même.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • JIRAMA - Les impayés des fournisseurs s’élèvent à 1 000 milliards d’ariary
  • Etat de droit - « Le système judiciaire est corrompu »
  • Affaire de Vohilava Mananjary - Les raisons du mécontentement de la population
  • Sénatoriales - Le CNOE se plie à la décision de la HCC
  • Situation sanitaire à Madagascar - L’état d’urgence levé, la prudence exigée
  • Arrêt de l’exploitation aurifère à Vohilava - La Société civile exige des sanctions contre la société fautive
  • Association AFF - Fondation - VISEO Ensemble pour un renouveau de l’éducation
  • Décret de convocation du collège électoral - La HCC déboute Rivo Rakotovao et les sénateurs
  • Marc Ravalomanana - Un indécrottable mauvais payeur
  • Vol de marchandises d'1 milliard Ar - Quand la politique entre dans le prétoire…

Editorial

  • Bataille acquise !
    Zéro décès, nombre de contaminés en traitement stationnaire. Le Président Rajoelina est en passe de gagner son pari, son combat. C’est le cas de le dire, il a pris la lutte contre la pandémie de Covid-19 pour « son » combat, défi et pari personnel. Il a de quoi à être fier ! L’Etat met fin à l’état d’urgence sanitaire. Pour un Chef d’Etat, perdre ou gagner la bataille contre la Covid-19 équivaut à perdre ou gagner son combat politique personnel. La mauvaise gestion de la réponse à la pandémie traduit un échec politique d’un dirigeant qui va perdre, de fait, la confiance de son peuple. Le cas risque de se produire quelque part en Amérique en cette veille de l’élection présidentielle du 3 novembre prochain.

A bout portant

AutoDiff