Editorial

Du punch !

Publié le jeudi, 29 septembre 2016
Le Chef de l’Etat, lors de son intervention sur la tribune de l’Onu, le jeudi 22 septembre dernier, au cours de l’Assemblée générale a, bel et bien, évoqué les cas des îles Eparses. Comme nous l’avions soulevé, dans nos précédentes colonnes, l’opinion attend de pied ferme le Président, à travers son discours, s’il osera ou non franchir le Rubicon en évoquant le sort de ces « perles et merveilles » dans le canal de Mozambique, qui font partie intégrante du territoire national de Madagascar.

« Oui, mais… ! »

Publié le mercredi, 28 septembre 2016
Le Fonds monétaire international (Fmi) a donné son feu vert, pour l’octroi d’une ligne de crédit d’un montant total de 310 millions de dollars, au Gouvernement malagasy. Il s’agit d’une Facilité élargie de crédit (Fec) que Madagascar bénéficiait pour la cause de ses activités, entrant dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. Le Fonds approuvait les efforts entretenus et soutenus par les responsables étatiques.

Aveux !

Publié le mardi, 27 septembre 2016
Indépendamment de leur propre volonté et malgré qu’ils refusent de l’admettre, les tenants du pouvoir passent « à la table ». Leurs agissements les trahissent et ne peuvent plus cacher l’impuissance et la faiblesse en raison de leur incapacité à maîtriser la situation. Quand on est inapte ou incompétent à contourner certains problèmes, on devient par la suite impuissant. La pauvreté ne cesse de s’aggraver et les conditions d’existence de la population, en général, se dégradent au fil des jours. Dans le Sud, la sécheresse risque de tout ravager.

Attention, au feu !

Publié le samedi, 24 septembre 2016
Les barons du régime sont-ils en train de tenter le diable ? Et cela, en jouant au feu, aussi bien au sens propre des termes qu’au figuré ! Quelques faits troublants nous amènent à nous interroger ainsi. Une question judicieuse qui traduit un sentiment profond d’inquiétude et de préoccupation dans la mesure où, si les cas sont avérés, le pays risque de glisser vers un terrain dérapant et dangereux. De graves incendies se déclarent, un peu partout, à travers l’île. Des pertes en vies humaines ont été constatées. Des tout- petits enfants ainsi que des personnes âgées en sont, parfois,…

Déraillement

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
Un terrible accident ferroviaire se produisit, une trentaine d’années de cela à Calcutta (Inde). Un train dérailla, faisant quelque 200 victimes. Il s’agit du plus grave accident ferroviaire jamais enregistré, du moins l’un des pires, depuis le début du siècle dernier. Les faits, les rames se détachèrent des rails. Selon les avis des experts, trois causes principales se trouvent à l’origine de cet incident meurtrier. La vétusté des rames de wagons qui ne sont plus, en fait, en mesure d’assurer convenablement en qualité et en quantité le service exigé.

Déraillement

Publié le vendredi, 23 septembre 2016
Un terrible accident ferroviaire se produisit, une trentaine d’années de cela à Calcutta (Inde). Un train dérailla, faisant quelque 200 victimes. Il s’agit du plus grave accident ferroviaire jamais enregistré, du moins l’un des pires, depuis le début du siècle dernier. Les faits, les rames se détachèrent des rails. Selon les avis des experts, trois causes principales se trouvent à l’origine de cet incident meurtrier. La vétusté des rames de wagons qui ne sont plus, en fait, en mesure d’assurer convenablement en qualité et en quantité le service exigé. Ensuite, la surcharge que les trains desservant la banlieue de la mégalopole…

Fil infos

  • Gendarmerie nationale - « Plus jamais de gabegie »
  • Remaniement éventuel - Quel avenir pour le ministre Jean-Jacques Rabenirina ?
  • Régime Rajaonarimampianina - Le remaniement se précise
  • Ville d’Ambatondrazaka - Montée inquiétante de l’insécurité
  • Mandat de dépôt d’Augustin Andriamananoro - Des associations montent au créneau
  • Etat de droit et démocratie - Les juges de la Hcc à l’heure de la remise en question
  • Hery Rajaonarimampianina - Opération de séduction auprès de l’Armée
  • Miandrivazo - Des militaires sèment la terreur à Itondy
  • Assaut contre la radio Jupiter d’Ilakaka - L’Etat voyou dévoile son vrai visage
  • Entourage de Rajaonarimampianina - Sur les traces des pires colons à Madagascar

Editorial

  • Incertain
    Le représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) à Madagascar, Patrick Imam, dans une interview accordée à un quotidien de la place, tenait à affirmer tout haut que Madagascar devrait consentir des gros efforts s’il compte obtenir, un jour, un décaissement. En effet, si la confiance semblait revenir à Paris, lors de la Conférence des bailleurs et investisseurs (Cbi), où Madagascar décrochait un record de financements, jamais atteint des régimes précédents, à hauteur de 10,2 milliards de dollars dont 6,4 milliards de dollars d’aide publique au développement (Apd), il va falloir le transformer en actes concrets. Il faut bien qu’on se le dise, ce que monsieur Imam l’avait signifié d’ailleurs, qu’il ne s’agissait que d’une… promesse, à la rigueur, des engagements dont l’effectivité dépend essentiellement du résultat des efforts que Madagascar devrait pratiquement déployer.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff