Editorial

Feu vert

Publié le lundi, 04 février 2019
L'Assemblée nationale accorde les pleins pouvoirs au Président de la République. Par un vote, sans appel, de 95 voix pour sur les 104 présents, les députés donnent au Chef de l'Etat, nouvellement élu, Rajoelina Andry Nirina, la carte blanche de légiférer par ordonnance pendant un temps limité et pour un objet déterminé. En effet, pour pallier un risque de vide institutionnel et en vertu de l'Art. 104 de la Constitution, le Gouvernement soumet une pàroposition de loi au Parlement offrant par une disposition légale au Président de la République de légiférer par ordonnance, en lieu et place du Parlement. Une…

Vitesse et non précipitation !

Publié le vendredi, 01 février 2019
« Agir vite » tel peut être, en substance, le mot d'ordre du nouveau locataire d'Iavoloha. Tout est priorité ! La population souffre de tous les maux et dans tous les sens. Sans attendre, il faut mettre en branle les opérations urgentes. L'ordre est donc donné aux nouveaux membres du Gouvernement d'enfiler le tablier, de retrousser les manches et travailler en chantier tout en se conformant aux recommandations de l'IEM en ce qui concerne son département.

Tirs manqués

Publié le jeudi, 31 janvier 2019
Le Président de la République et ses proches collaborateurs font l’objet, incessamment, des tirs croisés. Des apprentis-sorciers de la politique s’amusent, maladroitement, à lancer des piques ayant pour cibles les nouveaux tenants du pouvoir. Des « tireurs embusqués » qui ne savent même pas cadrer leurs  armes. Non seulement, ils ratent leurs cibles mais si par hasard les balles atteindraient leurs cibles, elles ne présentent aucun danger réel étant donné qu’il ne s’agit que des balles à ... blanc. Pétards mouillés ! Madagascar vient de franchir l’étape décisive pour revêtir l’étoffe d’une Nation libre et démocratique. L’alternance sous le respect de la voie…

Un oiseau rare !

Publié le mercredi, 30 janvier 2019
Vraiment, Ntsay Christian, le Premier ministre nouvellement reconduit ne cesse de nous éblouir ! Après avoir remis sa démission, comme le veut la  tradition républicaine, auprès du Président Rajoelina Andry Nirina, nouvellement investi, le Premier  ministre s’est de nouveau  vu confier la formation du Gouvernement. Ntsay Christian se succédant à  lui-même, retourne, pour de bon à Mahazoarivo et dirige le premier Gouvernement du régime IEM. Nommé le 4 juin 2018, Ntsay Louis Christian,  58 ans (le 27 mars), à l’issue du mouvement de contestation initié par le collectif des «73 députés pour le changement », entend mener une remise en ordre de…

Ligne directrice

Publié le mercredi, 30 janvier 2019
Le nouveau régime s'installe. Le nouveau Président de la République Rajoelina Andry Nirina, élu démocratiquement, ayant pris les rênes du pouvoir, incruste de nouvelles marques sur la façade principale de la République. En respectant le processus normal de l'alternance, le régime TGV/MAPAR accède au pouvoir par une voie impériale selon le verdict des urnes.

Fracture effective

Publié le lundi, 28 janvier 2019
Décidément, le nouveau régime sous la houlette du leader de la Révolution Orange de 2009, le désormais Président de la République Andry Nirina  Rajoelina se démarque nettement. De nouvelles  dispositions en conformité avec les exigences dictées par l’IEM recommandent de nouvelles méthodes  de travail qui, elles, tranchent avec les anciennes pratiques. La volonté affichée du nouvel homme fort de la Nation d’apporter un nouveau souffle au pays se fait remarquer à première vue. Tellement le pays exsangue a besoin d’un nouveau sang qu’il faut nécessairement inculquer de nouvelles visions, et cela, à travers les 13 axes du Velirano. Bref, le divorce est…

Fil infos

  • Week-end de Pâques - 1 mort, plus de 80 consultations
  • Port et détention illégale d’armes - Arrestation d’une ancienne députée
  • Couple présidentiel à Antanifotsy - Une fête pascale sous le signe de la générosité et de la simplicité !
  • Toamasina - 40 kg d’héroïne saisis sur la route nationale 5
  • Décentralisation effective et suppression du Sénat - Andry Rajoelina demande l’avis du peuple
  • Ville de Toamasina - A la merci des émanations gazeuses suffocantes
  • Concours ENMG - D'autres têtes risquent de tomber
  • Nosy Be - La décision de la Justice bafouée par des autorités
  • Gestion et recensement du personnel de l'Etat - Ultimatum d'un mois pour tous les ministres
  • Algoculture - Des bénéfices souvent négligés

La Une

Editorial

  • Retour sur terre
    La petite semaine de ferveur de Pâques prend déjà fin. Après avoir été « dans les nuages », on redescend sur terre. Les choses sérieuses attendent. Malgré que les célébrations des fêtes de Pâques n’atteignent pas le degré d’exultation de celles de Noël, elles ont quand même réussi à remplir leur contrat. Eglises et temples ont été pris d’assaut et les … affaires des commerçants, tout gabarit confondu, n’en déméritent pas. Normalement, les réjouissances de Pâques devraient revêtir une importance capitale parmi les chrétiens du fait qu’elles sont les seules fêtes inscrites et recommandées par Dieu dans les Saintes Ecritures judéo-chrétiennes ou la Bible. Les seuls « Jours de réjouissances » où chrétiens et juifs (judaïsme) célèbrent ensemble, à leur manière chacun, ces « andro firavoravoana ». Par contre, les célébrations de Noël, telles qu’on assiste dans les temples et églises, sont pour la plupart de pures inventions dans l’imaginaire des hommes. La Bible n’a jamais…

A bout portant

AutoDiff