Editorial

L’union continentale

Publié le lundi, 11 mai 2020
De quoi sera fait le monde de demain ? Une hantise qui préoccupe les esprits des analystes et observateurs d’ici ou d’ailleurs. Apparemment, vu les phénomènes tels qu’ils se manifestent, présentement, il semble qu’un bouleversement à l’échelle planétaire se prépare. On est en pleine phase de mutation ! Vers où et en quoi? Au stade actuel, personne ne peut prétendre de façon claire la nature du changement ni l’aboutissement. Cependant, quelques indices nous permettent  d’entrevoir certaines réalités.  

La conspiration en marche

Publié le dimanche, 10 mai 2020
Le « Covid-Organics » gêne. L’étau se resserre autour de Madagasikara et la théorie du complot se précise. La découverte par les chercheurs malagasy du remède à base de plantes médicinales propres au pays indispose les « grands » de ce monde. Il n’est pas question pour ces voraces prédateurs qu’un petit pays comme le nôtre puisse s’infiltrer à l’intérieur de la « cour sacrée », compte tenu de la loi ignoble « les minus dehors ! ». Une loi de la jungle selon laquelle « la raison du plus fort est toujours la meilleure ». Ils se croient tout permis jusqu’à s’en prendre à la vie d’éventuels concurrents en puissance.…

Dans la cour des grands

Publié le vendredi, 08 mai 2020
Madagasikara foule la cour des grands. La découverte en terre malagasy du remède Covid-organics (CVO), pour le traitement du nouveau coronavirus Covid-19, par les chercheurs malagasy change la donne. Le Laboratoire de l’Institut malagasy de recherches appliquées (IMRA), fondé par le Pr Albert Rakoto Ratsimamanga, met au point un remède à base de plantes médicinales, l’Artemisia composé avec d’autres plantes médicinales endémiques locales, sous la forme d’une décoction du genre « tambavy gasy », une tisane améliorée. L’Artemisia a été utilisé efficacement depuis toujours auprès de la population pour traiter la malaria (le tazo moka). Le coronavirus tel qu’il se manifeste chez…

Triple front

Publié le jeudi, 07 mai 2020
« Un malheur ne vient jamais seul ! » Ce sinistre adage populaire reste malheureusement d'actualité. Dans la plupart des cas, quand un malheur survient dans une famille ou dans un pays comme c'est le cas actuellement à Madagasikara, il attire d'autres adversités. Tout comme si le malheur qui s'abat en ce moment à cause de ce virus imprenable ne suffit pour qu'on en rajoute d'autres. Sans en parler les tirs croisés des détracteurs. Heureusement pour nous Malagasy que notre jeune Président a encore les reins solides car diriger plusieurs fronts en même temps n'est du tout repos et loin…

Maintenant c’est légal !

Publié le mercredi, 06 mai 2020
Le cadre légal de la mise en place de Koimity Loharano prend forme. Le Conseil du Gouvernement, réuni au Palais de Mahazoarivo le jeudi 30 avril 2020, jeta les bases officielles de la mise en œuvre  de la structure de base le Komity Loharano. Il s’agit, en fait, d’un organe de proximité de l’Etat au niveau du Fokontany. Le Président Rajoelina met à exécution ce qu’il avait déjà annoncé lors de ses interventions en début du mois d’avril dernier.D’après les précisions venant du Chef de l’Etat, en personne, le Komity Loharano servira à accompagner, dans un premier temps, les responsables…

Session insolite

Publié le mardi, 05 mai 2020
Covid-19. Les cérémonies d’ouverture de la première session ordinaire du Parlement s’étaient tenues  dans la journée d’hier, le mardi 5 mai 2020, et cela dans un contexte inhabituel ou insolite. 

Fil infos

  • Tentative de déstabilisation du régime - Des politiciens profitent de la crise sanitaire
  • Covid-19 - La tisane CVO débarque au Moyen-Orient
  • Pandémie de coronavirus - Un millier de Malagasy coincés à l’étranger
  • Professeur Henri Rasamoelina - « Laisser un patrimoine à l’abandon enlève son caractère sacré »
  • Barrière sanitaire de Vakinankaratra - Les accompagnateurs du député de Betroka refoulés
  • Rovan’Antananarivo - 300 000 à 500 000 visiteurs attendus par an
  • Restitution des îles malagasy - Appel à la consolidation de la solidarité nationale
  • Explications du MEN sur l’achat de bonbons sucettes - « Les 8,4 milliards d’ariary seront réaffectés à d’autres priorités »
  • Débat autour du Kianja Masoandro - Un bol d’air frais pour la France
  • Analanjirofo - Décès du chef de Région par intérim

La Une

Editorial

  • Re-voilà le loser !
    Ravalomanana Marc réapparaît. Il se réveille d'un coma après un « traumatisme crânien », suite aux terribles chocs à répétition dus à une série d'échecs depuis 2007. L'ancien Chef de l'Etat ne s'en remet pas. Etant un « oiseau » de mauvais augure, sa réapparition ne présage rien de bon ni d'utile pour le pays. Comme l'ours qui revient tout juste d'un long sommeil ou d'une longue hibernation, Ravalo n'est pas encore en pleine possession de ses capacités physiques et  intellectuelles. Il dit n'importe quoi sinon des bêtises. Plutôt, il peste des délires jusqu'à proférer des menaces à peine voilées. Au moins trois sujets brûlants embrasent l'atmosphère nationale.  

A bout portant

AutoDiff