Editorial

Transparence oblige !

Publié le mardi, 30 juillet 2019
Le Gouvernement part en vacances. La ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, porte-parole du Gouvernement, annonce dans un communiqué, on ne peut pas  être plus précis et net, « Au nom de la transparence, le Gouvernement Ntsay informe le public que la période des vacances de ses membres est répartie comme suit … ». Autrement dit, les membres de l’Exécutif se donnent l’occasion de « prendre un peu d’air » (maka rivotra). Un calendrier des départs a été donc établi dans ce sens. Toutefois, certains ministres notamment ceux directement concernés de la charge du domaine de la Sécurité en…

Bonne performance

Publié le lundi, 29 juillet 2019
C’est acquis ! Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a donné son feu vert pour le décaissement de la 5ème tranche au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC). Un aboutissement prévisible si l’on tenait compte de l’optimisme affiché par le représentant du FMI à Madagascar, Marc Gérard, le 24 juillet dernier. Ce jour-là même, le CA du Fonds a accordé le décaissement tant attendu avec effet immédiat d’un montant de 43,4 millions de dollars selon le Communiqué officiel de la partie malagasy. Rappelons que lors de la 4ème tranche, la Grande île avait bénéficié d’un décaissement d’un montant de…

« Un petit pas … ! »

Publié le dimanche, 28 juillet 2019
L’humanité, en général, et les Américains, en  particulier, célèbrent le 20 juillet 2019 le 50 ème anniversaire du premier pas de l’homme sur la lune. Neil Armstrong, l’astronaute américain et commandant de bord de la mission spatiale Apollon 11, a mis les pieds pour la première fois dans l’histoire de l’humanité sur la lune, le satellite de la Terre, suivi immédiatement après par les deux autres membres de l’équipage Buzz Aldrin et Michael Collins. « Un petit pas de l’homme mais un grand pas de l’humanité ! », devait s’écrier Armstrong ce jour-là. En effet, ce fut un petit premier pas d’un homme…

Un rigolo !

Publié le vendredi, 26 juillet 2019
Un quotidien de la place titrait, en plein régime HVM, à la « Une » de son journal « On recrute un leader d’opposition ». Tout au long de son mandat, Hery Rajaonarimampianina « régnait » sans partage. Et pour cause. Principalement parce que Mr le Président n’admit pas le principe de contre-pied à son pouvoir. Il ne reconnut point l’utilité d’une opposition dans le système de gouvernance du pays. Rajao se plaisait à ignorer les avis contraires. Il était toujours prêt à mater, par tous les moyens (harcèlements, arrestations abusives, emprisonnements arbitraires, etc.) toutes formes de contestation.

Sans attendre !

Publié le jeudi, 25 juillet 2019
C'est fait, le Gouvernement est enfin connu ! En étroite collaboration, Iavoloha et Mahazoarivo accouchèrent les noms des membres de l'Exécutif. Sous la direction de Ntsay Christian, Premier ministre, Chef du Gouvernement, et avec la bénédiction effective de Rajoelina Andry, Chef de l'Etat, les 22 heureux élus vont s'atteler immédiatement au travail. Hormis l'Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique qui échoit à une nouvelle recrue,  Mme Blanche Nirina Richard, une universitaire bien connue du milieu, les 21 autres départements ministériels retrouvèrent leurs anciens titulaires bien entendu y comprises les réintégrations des deux députées récemment élues, Marie Thérèse Volahaingo (Bealanana) et…

Proclamation des résultats

Publié le mercredi, 24 juillet 2019
 « L’affichage » tant attendu des membres du  nouveau Gouvernement Ntsay Christian s’est fait dans la soirée d’hier après l’audition passée  devant le grand Jury composé par les deux têtes de l’Exécutif. Le remaniement ministériel est incontournable. En effet, dans un Etat de droit et conformément à l’Art. 54 de la Constitution, le Chef de l’Etat nomme le Premier ministre suivant la proposition de la  nouvelle majorité au sein de l’Assemblée nationale (AN), nouvellement élue et installée. Chose faite. Le groupe de partis, l’IRD, ayant obtenu le maximum de sièges à la Chambre basse s’était acquitté de son devoir et le Président…

Fil infos

  • Graves diffamations contre le Chef de l'Etat - L'immobilisme du Gouvernement fait jaser
  • Région Betsiboka - L’Etat renforce la lutte contre l’insécurité
  • Projets sociaux - Le Président Andry Rajoelina exige du concret
  • Diffamation sur internet - La France, base arrière pour des cybercriminels malagasy ?
  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs

La Une

Editorial

  • Servir et non se faire servir !
    En tant que présidente de l'Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, magistrate et députée d'Ambatofinandrahana, pour un second mandat de son état, mit le point sur le « i » dès l'entame de la mandature des nouveaux élus à Tsimbazaza. Face aux comportements qui frisent l'indélicatesse de certains élu(e)s et qui défrayent la chronique, Mme Razanamahasoa tient à préciser qu'un député en tant que représentant(e) du peuple a été élu pour servir les intérêts du « vahoaka » qu'il est censée représenter et non se faire servir comme un prince.

A bout portant

AutoDiff