Editorial

Valeurs immuables

Publié le mercredi, 17 octobre 2018
Une armée de personnalités, des élus ou des intellectuels, des dirigeants politiques ou de Sociétés civiles, toute une plateforme de formations politiques ou d'associations, de simples citoyens, bref des personnalités célèbres dans leurs domaines respectifs se rangent publiquement du côté de Andry Nirina Rajoelina (ANR) et se disent prêts à faire aboutir cette bataille pour la magistrature suprême du pays. Le candidat n° 13, président de l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (IEM), présenté à l'origine par le TGV/MAPAR est crédité d'un large soutien auprès d'une gamme de sensibilités nationales voire internationales.

Une affaire de femmes !

Publié le lundi, 15 octobre 2018
Après avoir été tenue, successivement, d’une main de fer par deux hommes de poigne, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) change de mains et devient par la suite une affaire de  femmes. Créée le 20 mars 1970, l’OIF a dû parcourir un long chemin pour en arriver là où elle se trouve présentement. Les pères fondateurs, Léopold Sédar Senghor (Sénégal) - Habib Bourguiba (Tunisie) - Norodom Sihanouk (Cambodge) - Hamani Diori (Niger), voulaient unir leurs efforts pour créer un espace géographique et culturel commun destiné à l’épanouissement et au rayonnement de la langue de Molière. Lors du Sommet à Hanoï…

Tous, ensemble !

Publié le lundi, 08 octobre 2018
Jour-J du coup d’envoi de la campagne électorale !  La mobilisation générale s’impose ! Tous, ensemble avec Andry Nirina Rajoelina (ANR). Tel est le mot d’ordre focal de l’état-major politique soutenant le candidat n° 13 dans cette bataille sans merci. Tous, ensemble nous vaincrons ! Il nous faut un élan national de soutien et de solidarité. L’IEM, le projet prometteur et fédérateur, exige de nous tous, les forces vives de la Nation, une synergie apte à soulever le levier du développement. Après la brillante intervention à Sciences Po de Paris ainsi que la rencontre avec la diaspora malagasy et le périple en Afrique,…

L’heure des comptes

Publié le lundi, 08 octobre 2018
Bien que la page du régime HVM ne soit pas définitivement tournée, l’heure des comptes semble sonner ou du moins doit sonner. Un jour ou l’autre, chacun et notamment les dirigeants du pays et leurs entourages rendront des comptes à la Nation de leurs méfaits voire de leurs « crimes ». Aucun délit contre les intérêts supérieurs du pays ne devrait passer inaperçu, voire rester impuni. L’impunité est un mal à bannir à jamais et de ce fait, à éradiquer totalement.

Dangereux amalgame

Publié le jeudi, 04 octobre 2018
Une confusion de tâches, apparemment voulue, semble ombrager le système des pouvoirs au sommet de l’Etat. En cette veille de l’élection présidentielle du 7 novembre et dans la mesure où le Président sortant qui est candidat à sa propre succession a déjà présenté sa démission, la répartition des tâches à la tête de l’Etat comporte un certain amalgame. Les dispositifs prévus par la loi (Constitution) relatifs aux organisations du pouvoir en pareille  circonstance sont pourtant clairs et nets. En effet, selon l’Art. 46 de la Loi fondamentale, « Le Président de la République en exercice qui se porte candidat aux élections…

Jeunesse prometteuse ?

Publié le mercredi, 03 octobre 2018
Madagascar, un pays jeune. Selon les statistiques, la population malagasy est jeune. D’après les bases de données de l’Observatoire de la jeunesse, 53,8% de la population ont moins de vingt ans. L’UNFPA, le Fonds des Nations unies pour la population, publie des chiffres encore plus incisifs selon quoi plus des 2/3 de la population malagasy sont des jeunes de moins de 25 ans et près de la moitié de ces derniers (47%) ont moins de 15 ans. Donc, c’est une population extrêmement jeune ! D’emblée, nous sommes là en face d’une situation extrêmement délicate. Une lame à double tranchant !D’une part, une…

Fil infos

  • Elections Liens suspects entre - Mbola Rajaonah et le DSI de la CENI
  • Trucage des résultats électoraux - Des têtes vont tomber au niveau des SRMV
  • TIM – HVM - Une alliance vouée à l’échec !
  • Lalao Ravalomanana à la tête de la mairie - La plus grosse déception des Tananariviens
  • Laniera Ivato - Un Indopakistanais dépossède 950 Malagasy de leurs biens
  • Prétendu « achat de voix » pendant la propagande - Un candidat répond aux observateurs européens
  • Visite de Ravalomanana aux Barea - Une offense au football malagasy
  • Fianarantsoa I, Mananjary … - Des preuves flagrantes de manipulation de voix
  • Insécurité urbaine - Nassir de Conforama kidnappé
  • Anomalies électorales - Le camp Rajoelina saisira la HCC

La Une

Editorial

  • Arrogante !
     Contre vents et marées, la CENI publia officiellement les résultats provisoires de l’élection du Président de la République du 7 novembre 2018. Le schéma d’un deuxième tour se confirme. En dépit des anomalies et des irrégularités constatées, soulevées et dénoncées par l’ensemble des candidats, la Commission ne fait qu’à sa tête et se moque royalement de ces légitimes réserves. Elle  défend, farouchement, par la voix de son président, Maitre Hery Rakotomanana, la supposée légitimité de sa démarche. Toujours selon cet avocat de renom, trois piliers sous-tendent les actions, à savoir : la transparence, la neutralité et l’indépendance. Personne ne conteste ni remet en cause la pertinence ou la nécessité de ces bases cardinales. Seulement, certain comportement des dirigeants de cette honorable Institution les contredit. Ainsi, des faits avérés troublants laissent planer le doute quant à l’existence réelle de la transparence, à la fiabilité de la neutralité et à la véracité de…

A bout portant

AutoDiff