Editorial

Fin de carrière !

Publié le dimanche, 15 septembre 2019
Terminus, tout le monde descend. Du moins pour quelqu’un d’âge avancé dont le « périple » (électoral) doit s’arrêter là. Pour de bon, le vieux renonce, bien malgré lui, à continuer le voyage. Le périple prend fin. En dépit du chant de la sirène, Marc Ravalomanana se rend à l’évidence que désormais il va falloir qu’il rejoigne le rang des « has been ». Son époque est révolue. Eh oui, Ramose pour les habitués ou pour les victimes, c’est selon, prend sa retraite. Il a dû décliner l’offre pour être « candidat unique » proposée par les camarades du RMDM ou les appels pour porter l’étendard du…

Un challenger favori

Publié le vendredi, 13 septembre 2019
Maintenant c’est connu. L’IRD a choisi de placer en orbite un brillant opérateur économique de la place, Naina Andriantsitohaina, pour l’élection communale du 27 novembre à Antananarivo. En poste au ministère des Affaires étrangères en tant que ministre du Gouvernement Ntsay Christian II et III, Naina, pour les intimes, fait partie de la race des « entrepreneurs modernes » qui tentent de conjuguer la politique avec l’économie mais attention avec prudence. C’est un homme nouveau du microcosme politique local que la plateforme présidentielle mise pour rafler la cagnotte. Capitaine d’industrie, à la tête du Groupe Andriantsitohaina qu’il a hérité de son  grand-père,…

Sublime et élégante !

Publié le mercredi, 11 septembre 2019
La visite du Pape François en terre malagasy a été révélatrice à plus d'un titre. Sans qu'on s'en rende compte, au moment des faits, elle nous livre des indices pour le moins intéressants. La ferveur des fidèles catholiques à accueillir leur Pasteur dépasse, dans une certaine mesure, l'entendement. Venant des coins sinon des bleds les plus reculés des six anciennes provinces, ils affluent vers la Capitale pour être présents et voir de visu l'Evêque de Rome.  

Message perçant et percutant

Publié le mardi, 10 septembre 2019
Le voyage d’Etat et pastoral du Pape François en terre malagasy, en particulier, et dans l’océan Indien en général, tire à sa fin. Comme partout ailleurs, le Pape débarque avec une double casquette, à la fois Chef d’Etat et pasteur. Le Saint-Siège est une institution étatique reconnue en tant que telle par les Nations Unies depuis 1964. Son représentant officiel auprès de l’ONU porte le titre d’observateur permanent ou Nonce apostolique. Il ne participe pas au vote de l’AG/ONU. Toutefois, le Pape étant le maitre des céans à la cité du Vatican assume et porte le titre de Chef d’Etat.…

FMF, mal partie ?

Publié le lundi, 09 septembre 2019
Les quinze dirigeants de Ligue qui ont jeté leur dévolu sur le 3ème candidat à l'élection du président de la Fédération malagasy de football (FMF) le 24 août à Ifaty (Toliary) auraient-ils été induits en erreur ? Parmi les cinq candidats retenus par le Comité de normalisation (CDN) dirigé par Atallah Béatrice, Arizaka Rabekoto Raoul Romain, l'ancien Directeur Général de la CNAPS, remporta au deuxième tour le scrutin au détriment de Rasoamaromaka Herilalaniaina dit Hery Be, un opérateur économique de renom, pour 15 voix contre 7.

« Le dernier sera… ! »

Publié le dimanche, 08 septembre 2019
 Il est dit quelque part dans les Saintes Ecritures, dans l’évangile selon Saint Mattieu, 19 :30, « le premier sera le dernier et le dernier sera le premier !». Tel serait, semble-t-il, le motif majeur qui expliquerait le comportement poussif de la plupart des personnes intéressées aux communales et aux municipales du 27 novembre 2019. Les dossiers de candidature arrivent aux bureaux de l’Organe de vérification et d’enregistrements des candidatures (OVEC) au compte-gouttes. Selon la CENI, il n’y a eu seulement que 27 candidatures enregistrées dans tout Madagascar jusqu’à la date du vendredi 6 septembre soit huit jours après l’ouverture de la date…

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff