Editorial

Recadrage nécessaire

Publié le mardi, 09 juillet 2019
Le calendrier scolaire de Paul Rabary crée des vagues. Parents d'élèves, professionnels de l'éducation, observateurs de tout bord et d'autres dont de simples citoyens  émettent des objections à considérer. Le ministre de l'Education nationale, sous l'ère Paul Rabary, confectionna un nouveau programme scolaire dans le cadre du Plan sectoriel de l'éducation (PSE) et  qui entra progressivement en vigueur dès cette année scolaire 2018-2019. Avec la contribution matérielle et technique des Partenaires financiers et techniques (PTF), l'équipe du MEN a élaboré en vertu du PSE un document de Cadre d'orientation et d'organisation du curriculum malagasy (COOCM).  

Une belle revanche !

Publié le lundi, 08 juillet 2019
« La vengeance est un plat qui se mange froid ! » Les Barea battent les Léopards par 6 buts à 4 au stade d’Alexandrie (Egypte) dimanche 7 juillet à l’issue des séances de tirs au but. Deux partout en temps réglementaire, la RD Congo dut s’incliner face à Madagascar par deux buts à quatre après une éprouvante prolongation. Un match comptant pour les huitièmes de finale de la CAN 2019 en Egypte. En fait, les Barea encornèrent les Léopards et les poussèrent plutôt les chassèrent vers la sortie. En effet, le parcours des poulains de Christian Nsengi Biembe s’arrête là. Tandis que…

Coup d'accélérateur !

Publié le dimanche, 07 juillet 2019
Akinwuni Adesina, le président de la Banque africaine de développement en visite officielle dans la Grande Ile, donna un coup de pouce décisif à la mise en œuvre de l'Initiative pour l'Emergence de Madagascar (IEM). Prêt à soutenir, à fond, le jeune Président de la République Malagasy, le président la BAD confirme sa détermination à apporter l'assistance financière et technique nécessaire.  

A bloc … !

Publié le vendredi, 05 juillet 2019
« Alefa Barea ! » Le Onze national affrontera demain dimanche 7 juillet au stade d’Alexandrie (Egypte) l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo (RDC), les Léopards. Les 25 millions de malagasy, du moins ceux qui portent dans le cœur et  dans le sang l’amour, la fierté, l’unité nationale et l’honneur de Madagasikara s’aligneront tous derrière les Barea, et cela, pour le soutenir à bloc. L’équipe avec qui nos champions devront faire face ce dimanche au stade d’Alexandrie, en dépit de sa réputation de robustesse et d’une rapidité ou vitesse de jeu, n’est pas du tout un « mur » infranchissable à nos « boy…

Haro !

Publié le jeudi, 04 juillet 2019
« Adieu veau, vache, cochon ! » Décidé à mettre fin à toutes formes de malversations donnant accès à des biens dits mal acquis, le nouveau régime prend le taureau par les cornes et le neutralise pour de bon. Il est grand temps que l'hémorragie s'arrête. Le pays souffre et saigne à flots. Corruptions à grande échelle, détournements de deniers publics, pillages des ressources naturelles à haute valeur ajoutée, trafics des espèces fauniques  et florales souvent endémiques autant de crimes qu'il faut stopper. Mme Sahondra Rabenarivo, la « Dame de fer » de l'IEM, une figure de proue contre toute…

Configuration gagnante !

Publié le mercredi, 03 juillet 2019
La proclamation des résultats officiels et définitifs des législatives du 26 mai 2019 par la Haute Cour constitutionnelle (HCC) ce mardi 2 juillet à 16 heures tapantes retient toujours le souffle de tout un pays. Attendu impatiemment par tous les acteurs politiques nationaux, le verdict est finalement tombé. Un Arrêt sans appel ou formellement définitif (Tsy azo ivalozana). Aucune autre  Juridiction de la République ne pourra remettre en cause le jugement ou la Décision des Hauts Conseillers d'Ambohidahy.  

Fil infos

  • Graves diffamations contre le Chef de l'Etat - L'immobilisme du Gouvernement fait jaser
  • Région Betsiboka - L’Etat renforce la lutte contre l’insécurité
  • Projets sociaux - Le Président Andry Rajoelina exige du concret
  • Diffamation sur internet - La France, base arrière pour des cybercriminels malagasy ?
  • Alain Ramaroson - Quel avenir politique pour lui 
  • Claudine Razaimamonjy - De nouveau devant la barre hier
  • Découverte de crânes humains à Toamasina - Les affirmations de la domestique s’avèrent fausses
  • Calendrier scolaire - Dérapage incontrôlé de la Société civile
  • Naufrage du cargo Viviano - Les passagers sains et saufs, les marchandises totalement perdues
  • Restriction budgétaire - Le Premier ministre recadre les sénateurs

La Une

Editorial

  • Servir et non se faire servir !
    En tant que présidente de l'Assemblée nationale, Christine Razanamahasoa, magistrate et députée d'Ambatofinandrahana, pour un second mandat de son état, mit le point sur le « i » dès l'entame de la mandature des nouveaux élus à Tsimbazaza. Face aux comportements qui frisent l'indélicatesse de certains élu(e)s et qui défrayent la chronique, Mme Razanamahasoa tient à préciser qu'un député en tant que représentant(e) du peuple a été élu pour servir les intérêts du « vahoaka » qu'il est censée représenter et non se faire servir comme un prince.

A bout portant

AutoDiff