Editorial

Choix d’un peuple

Publié le jeudi, 08 juin 2017
 La démocratie, la thématique chouchou à partir du quart du siècle dernier, se place au centre d’intérêt de tout régime qui se revendique la casquette d’un Etat de droit. Elle est devenue, par la force du temps, le passage obligé vers l’instauration d’une République moderne, civilisée et fréquentable. Les pays riches, de même les grands organismes internationaux dispensateurs de crédit, conditionnent leurs prêts ou aides en direction des pays moins avancés au respect à la lettre d’une vraie démocratie chez eux. En 2016, il y a un an exactement, le 24 juin, le peuple britannique avait choisi de quitter l’Union…

De travers !

Publié le mercredi, 07 juin 2017
Décidément, avec ce régime en place, le monde tourne dans le sens inverse de l’aiguille d’une montre. Tout va de travers ! Le simple citoyen n’arrive plus à suivre le rythme. Des fois, il est sujet à un vertige proche de la syncope. La vie, adulée depuis la nuit des temps par tout Malagasy comme un « bien » hautement précieux et un trésor unique, « mamy ny miaina ! lahy tokana ny aina ! », perd sa valeur pour en devenir une vulgaire « chose ». On n’a jamais osé lever la main ni attenter à la vie d’un…

Rediffusion !

Publié le mardi, 06 juin 2017
Un ras – le – bol généralisé s’installe chez le Corps des magistrats. Pour cause, les nombreux cas qualifiés d’entraves au bon fonctionnement de la Justice. Après avoir tiré sur la sonnette d’alarme, les juges rassemblés au sein du syndicat des magistrats de Madagascar passent à la vitesse supérieure en décrétant une grève générale de deux jours, à partir de demain jusqu’à vendredi. Cette grève touchera toutes les juridictions de la Grande île.

Sans faute

Publié le lundi, 05 juin 2017
Parcours sans faute ! Tel peut être, en trois mots, l’essentiel des avis des observateurs, notamment la presse sur le tout nouveau Président de la République française, Emmanuel Macron. En trois semaines de son investiture, le jeune sinon le plus jeune des Chefs d’Etat de la cinquième République, à 39 ans, monsieur Macron dont chaque mot et chaque sont scrutés à la loupe, n’a commis jusque-là la moindre faute.

Mêmes effets

Publié le vendredi, 02 juin 2017
De retour de Paris, vers la fin d’année 2016, juste après le Sommet de la Francophonie, la lourde délégation conduite par le Chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina, en personne, claironnait l’Alléluia. En effet, sous les bons auspices du Fonds monétaire international (Fmi) et de la Banque mondiale (Bm), l’Etat malagasy venait de bénéficier en vertu des accords de financement public et privé confondus le pactole de 10 milliards de dollars. Un record jamais atteint par tous les régimes qui s’étaient succédé auparavant. Les barons au pouvoir jubilaient.

Déloyal !

Publié le jeudi, 01 juin 2017
Geste déloyal. Malheureusement, c’est le moins que l’on puisse dire du comportement global des tenants directs ou indirects du régime  en place, depuis janvier 2014. En effet, il est navrant de devoir constater que le pouvoir qui nous gouverne soit infesté d’hommes et de femmes coupables de félonie et de trahison. De la tête aux pieds, ce régime se voit rongé par une terrible maladie, un cancer portant le nom de « déloyauté ».

Fil infos

  • Mariage forcé d’une Malagasy en Chine - Une mère et sa fille devant le Parquet
  • Paysage politique malagasy - Disparition des grands partis d’antan
  • Résultats provisoires des législatives - Les « Orange » largement en tête
  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel

La Une

Editorial

  • IRMAR en pole position ?
    Nouvelle majorité ! Comme prévu et qu’il fallait s’y attendre, la CENI publiait ce samedi 15 juin sur son site officiel les résultats officiels provisoires des législatives du 27 mai 2019. « Isika Rehetra Miaraka amin’i Andry Rajoelina » (IRMAR), l’ex-IRD, avec 84 sièges remporterait le scrutin. Sauf revirement de la situation opéré du côté de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), l’instance finale de décision officielle, une nouvelle majorité portant le dossard de la couleur Orange s’emparerait de l’Assemblée nationale. L’IRMAR, la nouvelle et légitime appellation de la plate-forme présidentielle dominerait, le conditionnel est de rigueur, jusqu’à la confirmation officielle, la nouvelle configuration politique au Palais de Tsimbazaza. Largement en tête selon les résultats affichés par la CENI, le groupement de partis faisant le « même chemin » avec Rajoelina vers la voie du redressement de la Nation survolerait les débats au sein de l’Assemblée nationale. C’est un bon augure pour le jeune Président dans…

A bout portant

AutoDiff