Politique

Le régime a intérêt à faire appel à son génie de plagiat en ce moment critique d'épidémie de peste. Dans la soirée de lundi 27 février 2006, le couple présidentiel Lalao et Marc Ravalomanana se faisait dépister pour savoir s'il avait le virus du Sida ou non. Plusieurs hauts responsables étatiques étaient soumis au même test sur ordre du chef. Une trentaine de journalistes spécialement sélectionnés pour l'occasion observaient attentivement l'opération qui faisait par la suite l'objet d'une large diffusion.
Ancien vice-président du Syndicat des magistrats de Madagascar, actuellement en fonction au niveau du Conseil de la Concurrence, Tiaray Hubert Fanahimanana fait partie des candidats pour représenter les magistrats au sein du Conseil supérieur de la magistrature.  Le magistrat nous livre son programme s'il est élu représentant des magistrats en service de la chancellerie et les magistrats détachés au sein de cet organe.

Forum de la diaspora malagasy - Une mascarade…

Publié le mercredi, 25 octobre 2017
Le tout premier Forum de la diaspora malagasy à l’initiative du ministère des Affaires étrangères malagasy ouvre ses portes aujourd’hui et pour une durée de trois jours. Le Village voara d’Andohatapenaka a été choisi pour abriter ce forum qui aura pour thème : « Zanak’i Madagasikara miara-mandrafitra ny ho avy iombonana ».  
Les controverses liées à l’épidémie de peste exposent l’équipe du ministère de la Santé publique (MinSan) à des critiques virulentes. Le ministre Mamy Lalatiana Andriamanarivo en particulier est visé. Des politiciens, comme Sarah Rabearisoa, présidente nationale du Parti libéral démocrate, réclament même sa démission pour cause d’incompétence.Le grand clinicien pédiatrique doit partir car sa place est ailleurs, dit-on. Dès le début, les manières de gérer la maladie, certes, ont généré tant de reproches. L’avènement d’une épidémie pareille réactualise les débats sur la nécessité de faire fonctionner les Services des activités de médecine d’urgence (Samu). Ceux-ci relèvent des compétences gouvernementales. Pourtant,…
Annoncée pour hier, l’élection du vice-président du Sénat pour le compte de l’ancienne province de Mahajanga, en remplacement de l’actuel président de la Confédération africaine de football, Ahmad démissionnaire, n’a finalement pas eu lieu. L’on ne sait pas si l’élection a été reportée ou tout simplement annulée et aucun nom de candidat potentiel n’a filtré, du moins jusqu’à hier en début d’après-midi.

Kidnapping - Des victimes s'exilent

Publié le mardi, 24 octobre 2017
Nahid Meralli Balou, libéré lundi après 17 jours de captivité, emboîtera-t-il les pas des autres kidnappés en décidant de quitter Madagascar ? Traumatisés, choqués et scandalisés ! C'est ce qu'on peut qualifier des cas  des victimes d'enlèvement au pays, la plupart formée d'hommes d'affaires français d'origine indopakistanaise. Leur ras-le-bol est tel que certains ont simplement choisi de s'exiler. C'est le cas d'Yanish Ismaël 26 ans, enlevé en mai dernier, que les ravisseurs ont relâché au terme de 23 jours de captivité.
Le Maroc ne reste pas de marbre face à l'épidémie de peste qui sévit dans certaines régions de Madagascar. Une maladie qui, depuis le mois d'août, a fait 107 morts d'après le dernier bilan livré par les autorités malagasy dimanche.

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff