Politique

Premier ministre - Vers un retour de Monja Roindefo

Publié le dimanche, 08 octobre 2017
Le dernier remaniement du Gouvernement n’aura pas apporté les résultats escomptés en haut lieu. L’équipe gouvernementale dirigée par le Premier ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier montrerait toutes ses limites. A quelques exceptions près, les ministres brillent par leurs incompétences à trouver des solutions aux problèmes les plus cruciaux du pays, pour ne citer que la recrudescence de l’insécurité aussi bien dans les grandes villes que dans les brousses, la pauvreté alarmante touchant la majorité des Malagasy, les problèmes de coupure d’eau et d’électricité. Un tableau sombre aggravé par la gestion catastrophique de l’épidémie de peste qui sévit actuellement dans la Grande-île.
    Abus de fonction et de complicité, tels sont les charges retenues à l'encontre de 4 suspects impliqués dans le trafic de 9300 rondins de bois de rose. Les personnes inquiétées sont notamment un opérateur très connu dans la partie Est de l’île, ainsi qu’un transporteur et deux autorités locales ayant permis et facilité ce trafic.  

Parti Hvm - En perte de vitesse à Mahajanga

Publié le vendredi, 06 octobre 2017
Casse-tête chinois. Les ministres-coachs politiques pour Mahajanga se cassent la tête. Harry Laurent Rahajason et Bary Emmanuel Rafatrolaza jouent leur va-tout pour reconquérir le cœur des électeurs locaux qui tournent complètement le dos au pouvoir. Le duo est même au bout de la déception face à la réalité. « Il (ndlr : le président Rajaonarimampianina) est bien au courant que la population majungaise ne le porte pas dans son cœur », a-t-on chuchoté lors d'une récente réunion conduite par les deux ministres.
Une peur bleue des questions gênantes ? La réponse à cette question serait l'affirmatif au vu de la réaction du Président Hery Rajaonarimampianina à la sortie du colloque international sur les finances locales en Afrique subsaharienne, hier au Carlton Anosy. Attendu de pied ferme par les journalistes depuis quelques jours, précisément depuis la résurgence de l'épidémie de peste qui a déjà frappé plusieurs parties de la Grande île, le Chef de l'Etat a préféré prendre ses jambes à son cou.
En marge de l’opération de désinsectisation qu’elle a menée dans le troisième Arrondissement, la circonscription où elle a été élue, la députée et non moins chanteuse Aina Rafenomanantsoa , plus connue sous son nom de scène Anyah, élue sous les couleurs du Mapar (Miaraka amin’ny Prézidà Andry Rajoelina) a répondu à nos questions sur des sujets d’actualité.
Certains ministres ont affiché leur présence sur le terrain pour pulvériser de produits désinfectants, sensibiliser la population et participer à l’assainissement de  certains lieux publics de la capitale, hier. A commencer par le Premier ministre et chef du gouvernement Mahafaly Solonandrasana Olivier et son staff qui se sont affichés au front pour donner les consignes de prévention  à la population tananarivienne. Le Premier ministre et le ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures Lantoniaina Rasoloelison, le Chef de Région Analamanga, le chef de District d’Antananarivo I et quelques responsables au niveau du ministère de la Santé publique a fait…
Opération nettoyage. Pour aider à stopper l’épidémie de peste qui sévit actuellement dans la Capitale, les députés membres de la plateforme Miaraka amin’ny prezida Andry Rajoelina (Mapar) lancent une vaste opération citoyenne destinée à nettoyer les lieux fréquemment salis et inviter les gens à plus de civisme.   Une opération de nettoyage par pulvérisation  de produits désinfectants et de sensibilisation à la nécessité de respecter la propreté a ainsi débuté dans le second et le  cinquième arrondissement de la Capitale hier.  D’après les explications, cette  opération se poursuivra ce jour dans le premier, le t roisième et le quatrième arrondissement de…

Fil infos

  • Naina Andriantsitohaina - Un mois passé à écouter les doléances des Tananariviens
  • Projet Tana-Masoandro - Tout a été fait dans les règles
  • PDG de JK Group et Sourcin Voyage - Jo Willy recherché pour abus de confiance et escroquerie
  • Echauffourées à Ambohitrimanjaka - Le gendarme blessé toujours entre la vie et la mort
  • Course à la Mairie d’Antananarivo - Ravalomanana infantilise le candidat du TIM
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - Le Vakinankaratra se dote d’une université « manara – penitra »
  • Aviation - Air Austral, principale fossoyeuse d'Air Madagascar
  • Chaînes publiques nationales - Acquisition de nouveaux matériels
  • Emigration à Dubaï - 9 et 7 ans d'emprisonnement pour des frère et sœur
  • Désengorgement des prisons - Début des audiences foraines à partir du 21 octobre

La Une

Editorial

  • Chance exceptionnelle !
    La session exceptionnelle du Bac (général) débute ce jour mercredi et ce jusqu’au vendredi 25 octobre 2019. Un évènement inédit à Madagasikara depuis la chute de l’Amiral rouge en 199I. Suite à une vague de fuite de sujets des examens du Bac option « général », le Président  Rajoelina Andry Nirina décida d’organiser une session exceptionnelle sur toute l’étendue du territoire national, uniquement pour le Bac (général) et destinée seulement pour les recalés de la session normale. Pour cause, les fuites constatées dans plusieurs Centres d’écrit du pays durant les  sessions du 30 septembre au 4 octobre 2019 causèrent d’importantes perturbations qui, évidemment, provoquaient de graves préjudices  au bon déroulement des examens et portant atteinte à la sérénité des candidats.  C’est une décision juste et légitime de la part d’un dirigeant sensible au souci de son peuple et ce pour corriger les erreurs de certains « ennemis de la Nation ». Un acte délibéré…

A bout portant

AutoDiff