Politique

Un niet. En marge d’une remise officielle de matériel par le Pnud dans le cadre de l’opération guichet unique à son ministère à Anosy, Olivier Mahafaly Solonandrasana, Chef du gouvernement et ministre a adressé une fin de non recevoir à la demande des partis politiques d’avoir un droit de regard sur les textes de lois électorales qui seront soumis en Conseil de gouvernement et en Conseil de ministres et par la suite au Parlement.
La prise de décision du Président Hery Rajaonarimampianina prend à chaque fois du retard. A chaque apparition d'un problème d'ordre social, économique ou politique, il faut compter plusieurs jours, plusieurs semaines voire des mois pour voir enfin une réaction du Président. Un atermoiement qui pénalise l'ancien Grand Argentier dans sa fonction de magistrat suprême du pays et fait dégringoler sa cote de popularité au plus bas de l'échelle.
La population du Fokontany de Fenoarivo, à Vohipeno lance un appel de détresse. Suite à un incendie qui s’est déclaré dans cette localité le 25 octobre dernier, les victimes attendent toujours une main tendue de l’Etat central. Pour en revenir aux faits, un incendie a dévasté le Fokontany de Fenoarivo, situé à 25km de Vohipeno. L’étincelle serait partie d’une maison où des enfants ont allumé un feu pour usage ménager mais a finalement causé  une catastrophe qui a réduit en cendres 47 maisons ainsi que 7 Tranobe, lieu d’habitation des « Ampanjaka », soit tout un village entier.
Ni le président de la Transition ni le vice-premier ministre démissionnaire candidat à la Présidence de la République ne sont responsables dans l’affaire dite Villa Elisabeth sise à Amboniloha. C’est  la révélation faite   hier après- midi par Serge Zafimahova,  unique porte-parole de la famille Zafy Albert au cours d’une conférence de presse au Centre Arrupe de Faravohitra.  Pour appuyer ses dires, le bras droit du défunt Professeur Zafy Albert, ancien Président de la République malagasy de rappeler que l’acte de  vente du terrain a été signé entre le vice-premier ministre  chargé du Développement et de l’Aménagement du Territoire de…
« Non à l'interférence du gouvernement sur la délivrance des cartes professionnelles », peut - on lire en première ligne de la déclaration commune des cinq Vice-présidents de l'Ordre des Journalistes de Madagascar, hier. « Nous, cinq Vice-présidents de l'Ojm, représentant les six provinces de Madagascar, tenons à réagir fermement et alerter l'ensemble de la profession ainsi que l'opinion publique sur les dérives concernant la création d'une commission de délivrance de carte professionnelle pour les journalistes », souligne la même déclaration.
« Non à l'interférence du gouvernement sur la délivrance des cartes professionnelles », peut - on lire en première ligne de la déclaration commune des cinq Vice-présidents de l'Ordre des Journalistes de Madagascar, hier. « Nous, cinq Vice-présidents de l'Ojm, représentant les six provinces de Madagascar, tenons à réagir fermement et alerter l'ensemble de la profession ainsi que l'opinion publique sur les dérives concernant la création d'une commission de délivrance de carte professionnelle pour les journalistes », souligne la même déclaration. Rappelons qu'une décision du ministère de la Communication a fait savoir la création de ladite commission, il y a…
A Antananarivo, le prix du riz connaît depuis plus d'un mois une hausse record en ce dernier semestre de l'année 2017.  Chez les détaillants, le prix du kilo du vary makalioka, le riz le plus prisé des Malgaches, est de 2 400 ariary. Autrefois beaucoup moins cher que le makalioka, le vary gasy mena s'achète aujourd'hui sur quelques étals au même prix que le premier type de riz. La situation est la même dans les Faritany. 

Fil infos

  • Stade de Mahamasina - La réhabilitation incontournable !
  • Détournement de deniers publics - Liberté provisoire refusée pour Claudine Razaimamonjy et le maire d’Ambohimahamasina
  • Revendication des îles éparses - La cohésion nationale, condition primordiale du succès
  • Vague de limogeage à la JIRAMA - La Direction générale fait fausse route
  • Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina
  • Accident mortel de la circulation - Le MD automatique, une aberration
  • Corruption et détournements - Un ministre de la Transition et deux ministres HVM devant la Haute Cour de Justice
  • Naina Andriantsitohaina - « Il est temps de penser à la population »
  • Problème d’électricité et de distribution d’eau - Ras-le-bol de la population
  • Andry Rajoelina à Morondava - Réouverture imminente de la SUCOMA

La Une

Editorial

  • Corporatisme et impunité
    Lors de la « Concertation nationale des grands responsables de la Police nationale tenue à Ivato (CCI) le 20 août 2019, le Premier ministre Ntsay Christian sort de ses gonds. D’habitude conciliant dans ses interventions publiques, le Chef du Gouvernement n’a pas pu retenir la colère face à la défense exclusive et parfois aveugle des intérêts professionnels constatée au sein de la Police nationale. Ntsay a tapé sur la table ! Il dénonce le comportement corporatiste qui frise l’impunité dans les rangs des Forces de l’ordre.Néanmoins, le scélérat geste le moins que l’on puisse dire de la Police nationale n’est seulement le fait de cette unité des Forces de l’Ordre, le regrettable comportement s’enregistre malheureusement aussi chez d’autres Corps de métier et qui s’apparente à une tendance généralisée à asseoir l’impunité en tant que système. De l’immunité parlementaire. Les largesses que la Loi fondamentale donne jouissance à un parlementaire préoccupent le citoyen…

A bout portant

AutoDiff