Culture

Un rendez-vous incontournable pour les passionnés de danse. Du 29 aout jusqu’au 16 septembre, l’Institut français de Madagascar (IFM) va se transformer en une véritable piste de danse. En effet, l’événement « Le Temps Fort Danse » proposera un programme riche et varié, qui ravira les amateurs de cette forme d’art vivant. Cet événement promet d'être une célébration vibrante de la diversité et de la vitalité de la danse à Madagascar. Cette première édition mettra à l'honneur la danse contemporaine et le hip-hop sous toutes ses formes. Le « Temps Fort Danse » se veut être un rendez-vous incontournable pour…
 Nouveauté. Madagascar abritera la première édition du « Festival du film documentaire » qui aura lieu dans la Capitale du 21 au 28 septembre prochain. Un événement qui réunira le public et les professionnels autour d’une sélection d’œuvres d’exception. Ce sera un lieu de rencontres et d’émergence de nouveaux projets. Pour ce faire, le festival s’engage à favoriser l’impact, l’innovation, l’éducation a l’image et la jeune création dans le milieu du 7ème art, non seulement à Madagascar mais aussi à l’échelle internationale.
Un talent malagasy brille sur la scène internationale. Il ne s’agit ni de football, ni de judo ni de karaté mais de beatbox, une technique de percussion vocale qui consiste à produire des sons de batterie, de basse et d'autres effets sonores en utilisant uniquement la bouche, les lèvres, la langue et la gorge. Et le nouveau champion du monde de beatbox dans la catégorie « Scratch vocal » est malagasy. Il s'appelle Do B Rasolofoarison.
Maintenant que les acteurs et pratiquants de la musique traditionnelle « Hira Gasy » possèdent leur propre scène, la fameuse formule « regarder du Hira Gasy » reprendra tout son effet. Un évènement organisé par l'Office national de la culture (OFNAC) et la Fédération de Hira Gasy, sous le parrainage du ministère de la Communication et de la Culture, va avoir lieu. Deux formations vont monter sur la scène du « Kianjan'ny Hira Gasy », Anosy, ce dimanche à partir de 14h. A l'animation, les spectateurs auront droit à une lutte en chansons entre la troupe de Ranoelison Ampahimanga et…
Une talentueuse artiste malagasy brille aux Jeux de la Francophonie et fait la fierté de toute une Nation. Hier soir, une peintre malagasy du nom de Richianny Ratovo a remporté la médaille d’or dans la discipline « peinture », dans le cadre de la 9ème édition de cette compétition qui se déroule à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. A l’issue des épreuves acharnées, cette artiste féminine malagasy a triomphé en remportant la première place devant les autres artistes peintres venus participer à cette compétition.
La neuvième édition des Jeux de la Francophonie bat son plein à Kinshasa et les talents malagasy se font remarquer dans chaque domaine de la compétition. Parmi les nombreux moments marquants de cette compétition, le groupe de danseurs Moustik Crew a été particulièrement remarqué. Les six garçons ont réussi à décrocher la victoire durant leur première prestation qui s’est tenue mardi dernier. L’équipe malagasy de danse hip-hop, en quête de médaille à Kinshasa, RD Congo, a brillé lors de cette neuvième édition des Jeux de la Francophonie. Le show des six garçons menés par le danseur Angeluc Rehava a enflammé…
Après de longues attentes et de préparation, les sœurs Antsa et Mendrika vont enfin faire des concerts dans la Grande île. « C’est officiel, on viendra vous rencontrer ce jeudi. On est trop heureuses. C’était toujours notre grand rêve de pouvoir monter sur scène à Madagascar. Et ce rêve va désormais se réaliser », communiquent-elles sur leur page Facebook. En effet, le duo entamera un show haut en couleur demain soir au Piment Café de Behoririka. Rappelons que ce duo féminin a été repéré en 2016 après sa victoire au concours « Il était une voix », diffusé sur Internet.…

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff