Publié dans Culture

Exposition - « Escape » se découvre dans la galerie de l’IFM

Publié le vendredi, 13 mai 2022

Un voyage numérique qui risquera de ravir surtout les geeks de la ville des mille. Les expositions s’ensuivent mais ne se ressemblent pas à l’Institut français de Madagascar (IFM). Après l’exposition « Tomboka hasambarana » de Richianny Ratovo, les locaux de l’IFM accueillera à partir de ce lundi un autre évènement un peu plus particulier. Baptisée « Escape, voyage au cœur des cultures numériques », cette exposition élaborée par Eric Boulo et Antonin Fourneau est une proposition qui présente le tracé humain vers la voie cybernétique, mais qui met l'humain organique au sommet du système car le choix et la décision d'intégrer ou de rejeter la matrice lui appartiendront toujours au final.

« Escape » proposera une découverte pédagogique et ludique des cultures numériques, tout cela à travers une dizaine de créations mêlant œuvres d’art numérique, web documentaires, jeux vidéo, expériences en réalité augmentée. L’exposition invite à mieux comprendre les bouleversements causés par la révolution numérique et explore les grandes notions qui la composent. La manifestation se tiendra jusqu’au 4 juin prochain. Durant trois semaines, les deux artistes effectueront un partage, des échanges et débats autour de l'avenir de l'humain dans ce futur numérique. A cet effet, lycéens, public, étudiants et développeurs auront la parole pour défendre une opinion, ou tout simplement poser des questions dans le domaine numérique. L’assistance aura également le privilège de découvrir et d'apprécier les propositions d'œuvres numériques malagasy.

A noter qu’à cette occasion, l’IFM lancera officiellement « Giver », sa galerie virtuelle destinée au public qui viendra assister à cet événement. Pour le bon déroulement du programme, le vernissage de l’exposition se tiendra lundi prochain à partir de 18h. Le 18, 21, 25 et 28 mai aura lieu la présentation de « Cyberscape ». Le 21 mai à 10h 30, il y aura la projection du film « Belle » dans la salle obscure de l’IFM. S’ensuivra le 1er juin à 14h 30 « Dithephilo » ou le débat des ados. Enfin, le 2 juin à 19h aura lieu la projection du long-métrage intitulé « Matrix Resurrections ». Le public est sollicité à venir nombreux à cette manifestation puisque l’entrée à toutes ces activités sera gratuite en fonction des horaires d’ouverture de l’IFM.

Sitraka Rakotobe

 

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff