Publié dans Culture

Projection - Des images personnelles d’Orelsan se découvrent

Publié le lundi, 19 septembre 2022


Le rappeur Orelsan tient à frapper un grand coup lors de son passage dans la Grande Ile pour cette année. Bien qu’il se focalise sur l’organisation de son premier grand concert au pays, ce programme qui s’annonce très chargé ne l’a pas empêché de réserver un autre rendez-vous avec ses fans malagasy. A ce sujet, l’Institut français de Madagascar (IFM) et Orelsan concoctent une projection d’une série de six épisodes d’un documentaire sur cet artiste. Ceci est prévu le surlendemain de son concert, plus précisément dimanche prochain à partir de 10 heures. « Ne montre jamais ça à personne », tel est l’intitulé de la série documentaire qui se déroulera à l’IFM. Les six épisodes de l’émission retracent le parcours atypique du chanteur français lors de ses tournées, et ce pour la première fois devant la caméra.
La série repose en effet sur de nombreuses archives personnelles, et en particulier sur les milliers d’heures d’images filmées par son frère Clément. Ce dernier, qui a toujours eu la foi en son grand frère par rapport au rêve de celui-ci de devenir une tête d’affiche de la scène hip-hop, l’a suivi de près avec sa caméra depuis une vingtaine d’années. Il s’agit également d’une série qui relate le parcours d’un rappeur et de sa bande d’amis soudés, devenus plus tard des camarades de scène qui vont connaître le succès, jusqu’à vendre des milliers d’albums et remplir des grandes stades. Bref, durant la diffusion de ce documentaire, le public découvrira l’ascension d’Orelsan qui est aujourd’hui l’un des rappeurs français les plus emblématiques et populaires de sa génération. Après cette séance de projection, le rappeur est attendu sur place vers 16h pour un échange avec le public.
Le grand rendez-vous
Le passage du rappeur Orelsan sera donc marqué par deux événements enrichissants en histoire, outre le fait que la musique va couronner le tout. Selon les vidéos et photos postés sur les réseaux sociaux, le rappeur français et son équipe au grand complet, 24 personnes au total, sont déjà à Madagascar et se disent prêts à donner un premier concert pour ce vendredi 23 septembre au Palais des Sports, Mahamasina. Soulignons que cet artiste, Orelsan de son vrai nom Aurélien Cotentin, n’est plus un inconnu dans la Grande île puisque qu’il est marié à une femme malagasy et les deux tourtereaux passent un séjour à Madagascar chaque année. Et cette fois-ci, il a enfin décidé de donner un concert au pays après un long moment d’attente et de réflexion. Il s’est dit être prêt pour le grand show. Pour ceux qui n’ont pas encore obtenu leurs tickets d’entrée, le rappeur encourage les fans de venir au plus vite récupérer le sésame qui permettra d’assister à ce concert inédit du rappeur. Selon toujours les informations, il reste encore quelques places pour la catégorie « Silver », tickets simples, les billets simples de lancement et également ceux des « fan-zones ». Par contre, les billets VIP et « Gold » sont déjà épuisés quelques heures après leur mise en vente.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff