Publié dans Culture

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 31 août 2023

 

Vendredi 1er septembre

 

Mario

 

Une ambiance tropicale assurée à travers un répertoire dominé par du rythme à gogo. En matière d'animation, Mario, l’interprète du tube « Folaka lakile », originaire d'Andapa, est un grand habitué de la scène et occupe une grande place dans la famille des artistes. Il entamera un grand cabaret dans l’antre du Glacier, Analakely, ce soir à partir de 21h. Maîtrisant de multiples styles musicaux, allant du « salegy » au slow, en passant par le genre « coupé décalé » et la biguine..., le jeune artiste est capable d'offrir une soirée survoltée et explosive. A apprécier sur place ses nouveaux tubes tels que « Niny », « Mafana » ou encore « Tapaka tady ».

 

Luk et Mahery

 

Les deux voix masculines les plus adulées par les noctambules de la Capitale refont l’expérience. Et oui, l’harmonie entre ces deux chanteurs, membres du groupe Johary, semble bien fonctionner. D’ailleurs, on ne change pas une formule qui gagne. Voilà pourquoi Luk et Mahery renouent à nouveau avec le chemin du cabaret. Pour ce vendredi qui s’annonce très joli, c’est dans la salle de Santilo, située à Anosizato, que le duo retrouvera les noctambules, ce soir à partir de 19h. De la bonne musique aux rythmes de la variété malagasy et des prouesses vocales sont à prévoir.

 

Rootsman

 

Réunir les noctambules et fêtards de la Capitale autour d’un verre et des amuse-gueules, tel est le pari que s’apprête à réussir la discothèque Djembe, sise à Antaninarenina pour une soirée qui s’annonce au couleur Roots. Cette soirée sera animée l’un des artistes préférés de la jeune génération qui n’est autre que  Rootsman. Le chanteur promet un show de pure folie avec la reprise de ses plus grands succès comme « Darling », « Mama », « Senorita », «  Tsy hameko »… Avis aux inconditionnels de cet artiste. Direction Antaninarenina, ce soir à partir de 22h !

 

Manoa & Elsie

 

Elsie et Manoa Ralisiarimanitra réunis sur la même scène. Ce duo de voix féminine fera des étincelles ce soir. Elles se retrouveront pour reprendre les meilleurs chansons malagasy et étrangères dans la salle Le quartier, située au By-Pass. Au menu, outre des duos concoctés par elles, il y aura également des interprétations de leurs propres compositions. Rendez-vous pour un voyage musical inédit, ce soir à partir de 19h 30. Un vendredi joli à ne pas rater !

 

Samedi 2 septembre

 

Samoëla

 

Après avoir enflammé le Village Culturel d’Andohatapenaka, hier soir, le détenteur de « Bandy rangahy », va pour un autre rendez-vous. Samoëla et ses musiciens se produiront cette fois-ci à Havoana Land, Imerikasinina Ankouna, ce soir à partir de 18h. Ce sera une énième  occasion de se retrouver pour les amoureux du « Vazo miteny, en particulier ceux résidant aux alentours d’Ambohimangakely et d’Ambohimalaza. Cette soirée sera aussi l’occasion pour Samoëla de chanter sur scène le nouveau titre « Ampio lasary » qui cartonne déjà dans les ondes de la Capitale. Durant ce concert, le chanteur et toute son équipe effectueront à nouveau des ventes de clé Usb audio, CD audio et T-shirts. 

 

Mbola Talenta

 

Il se produit souvent sur scène avec d’autres artistes ou des jeunes talents. Mais cette fois, ce ne sera pas le cas. Mbola Talenta va effectuer un show en solo dans une soirée baptisée « Open Mic Night », ce soir à partir de 19h à l’Hôtel Panorama, Andrainarivo. Sans doute armé de sa guitare, il va reprendre quelques répertoires folk malagasy. Par ailleurs, l’artiste interprètera des titres qu’il affectionne, en particulier des morceaux « kalon’ny fahiny ». Il va également jouer du jazz et de la country music. En outre, les spectateurs pourront aussi partager la scène avec lui. En tout cas, la monotonie ne sera certainement pas au rendez-vous. A ne pas rater sous aucun prétexte !

 

Si.R

 

 

Fil infos

  • Actu-brèves
  • Affaire Romy Andrianarisoa - Fanirisoa Ernaivo et consorts dépités
  • Législatives - Des ministres candidats
  • Attaque visant un commerçant à Fenoarivo-Atsinanana - Un ancien employé comme présumé commanditaire
  • Indonésie- Madagascar - Une coopération bilatérale en plein essor
  • Emeute à Ankazomiriotra - Des armes de la Gendarmerie disparues
  • Ile Maurice - Des jeunes filles malagasy forcées de se prostituer
  • Enseignement technique - Le LTP Ampasampito objet d’une complète réhabilitation 
  • Détournement de véhicules au ministère de la Santé publique - Un fonctionnaire et un propriétaire de garage sous les verrous
  • Députations - La caution quadruplée
Pub droite 1

Editorial

  • L’effritement
    L’Opposition se disloque ! Le C 11, entendre Collectif des 11 candidats, s’évanouit ! Le régime Orange n’a pas contrepoids crédible en face. Emportés par le souffle de la déflagration de l’éclatante victoire du candidat n° 3, Rajoelina Andry Nirina, les cadors de l’Opposition ne s’en remettent pas. Abasourdis, ils peinent à savoir où mettre les pieds ! Traumatisés, certains de ces malheureux perdants disparaissent des écrans de radars. Et pour cause ! En réalité, il n’existe pas à Madagasikara une Opposition politique répondant aux normes universellement reconnues. Une Opposition comme étant une force de proposition à la hauteur des attentes de la population. Une Opposition maîtrisant les arcanes de la gestion des affaires nationales et capable de tenir un débat d’idées sans passion déplacée fait défaut. Une force d’alternance de nature à prendre le relais selon le verdict des urnes démocratiquement correct laisse à désirer. En fait, le pays…

A bout portant

AutoDiff