Publié dans Dossier

Manda Spring - Les chantiers solidaires continuent

Publié le lundi, 10 mai 2021

En dépit de la mise en place de l'état d'urgence sanitaire décrété à Madagascar le 21 mars 2020 pour lutter contre la propagation de la Covid-19, Manda Spring n'a jamais cessé de poursuivre ses participations auprès des communautés villageoises. En effet, cette ONG continue d'apporter son aide à des projets de développement local du pays par ses multiples chantiers solidaires et ses œuvres humanitaires telles que des distributions de sacs de riz et PPN aux familles démunies et pour certaines Communes rurales de ses secteurs d'intervention dans les hauts plateaux.

 

Durant la période de confinement en 2020, Manda Spring a pu réaliser plusieurs ouvrages solidaires, parmi lesquels la réalisation de la construction d'un CSBII (Centre de Santé de Base) à Ranohira. Cela a permis à la population qui vit à proximité de la commune rurale de Ranohira d'avoir un local dédié à la santé de base.  À Ambositra, plusieurs bornes-fontaines ont été installées et des distributions de récipients d'eau avec robinet ont été remis. Ces réalisations ont pu se faire avec la collaboration de la Mairie d'Ambositra et la population locale bénéficiaire.

Enfin, récemment, vers la fin du mois de février 2021, dans le village de Tsaramiafara à Moramanga, Manda Spring a permis la réalisation d'une adduction d'eau pour la communauté villageoise. Cette installation a nécessité une canalisation et une tuyauterie de 3km afin d'amener l'eau en provenance d'une source en amont de la montagne. La construction de deux châteaux d'eau d'une capacité de trois mille litres et deux bornes-fontaines au cœur du village et dans l'EPP a complété ce projet. Manda Spring a ainsi pu contribuer à la lutte contre la propagation du virus Covid-19 dans cette zone de Moramanga. Cet ouvrage a pu se faire avec l'autorisation de la Commune d'Anosiben'Ifody et la coopération de Rano Analabe , entreprise gestionnaire de l'eau ayant obtenu l'autorisation du ministère de l'Eau de l'Assainissement et de l'Hygiène de Madagascar, ainsi que la participation d'un opérateur économique privé qui opère dans le secteur agricole.

Tous ces chantiers solidaires ont été réalisés avec la participation des jeunes bénévoles français accueillis par l'ONG Manda Spring, ainsi qu'avec la contribution de la population locale et l'aide des techniciens spécialistes en la matière.

Cette association, rappelons-le, organise des séjours de rupture en faveur des adolescents français en difficulté sociale ou familiale.Ces derniers durant leur séjour à Madagascar sont accompagnés pour leur « reconstruction » par des professionnels de l'éducation. L'association est soutenue principalement par le Conseil général de l'Essonne.

La Rédaction

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff