Economie

Saison touristique - Madagascar revient au galop

Publié le jeudi, 11 juillet 2019
Des prévisions encourageantes. La saison touristique s’annonce très bien pour Madagascar. Effectivement, selon une étude réalisée par ForwardKeys, la Grande île est en bonne place pour vivre un boom touristique pour cette année. « Chaque jour, nous analysons plus de 17 millions de réservations. Et au cours de notre étude, il a été constaté que les arrivées à Madagascar en 2018 ont augmenté de 8% par rapport à l'année précédente et de 19% au cours des cinq premiers mois de 2019 » précise Olivier Ponti, de VP Insights, chez ForwardKeys.

Société Mzara - Manger du manioc autrement

Publié le mardi, 09 juillet 2019
Une plante incontournable dans les plats malagasy. Le groupe Mzara transforme le manioc en chips pour éviter les gaspillages. C’est dans ce cadre qu’il a lancé le célèbre projet « Karepoka » en 2018. « Nous avons remarqué que le manioc n’est pas suffisamment écoulé sur le marché durant la période des récoltes. Pourtant, cette plante est largement transformable en produits dérivés comme l’éthanol, le sachet et bien d’autres encore. Nous avons alors eu l’idée de transformer le manioc en chips afin de le proposer sous un autre aspect aux consommateurs », explique Manoa Rakotomiaranjato, responsable du développement du projet…
De l'or bleu. Le secteur maritime possède une potentialité économique colossale. Une conférence s'est tenue à l'Alliance française de Tananarive (AFT), Andavamamba, samedi dernier durant le Salon de la mer. Lalaina Rakotoarisoa, consultant économique, spécialiste en macroéconomie, a ainsi minutieusement détaillé les impacts de l'économie marine sur la croissance en prenant l'exemple du secteur pêche. En effet, la majorité de la population, à savoir les couches vulnérables, pratique cette activité.
Plus rapide que le train à grande vitesse. Le ministre de l'Eau, de l'Energie et de l'Hydrocarbure, Vonjy Andriamanga a annoncé hier, au Palais d'Iavoloha, l'avancement du projet d'électrification de l'île. Etant donné que le pays accueille en ce moment la deuxième réunion de restitution du Fonds africain pour le développement (FAD), l'événement représente une occasion pour conclure un financement de projet avec la Banque africaine de Développement (BAD). Le secteur énergétique figure ainsi parmi le secteur prioritaire bénéficiaire de ce financement.
Une coopération de longue date. La Banque africaine de développement (BAD) a soutenu Madagascar depuis 1977. Dans le cadre de cette coopération, la Grande île accueille en ce moment la quinzième réunion de restitution du Fonds africain pour le Développement (FAD) au Carlton, Anosy. Lors de la cérémonie d’ouverture, le Président Andry Rajoelina a affirmé sa volonté de poursuivre sa collaboration avec la BAD afin d’atteindre l’émergence économique du pays. « Nous partageons les mêmes ambitions de mettre le continent africain sur les rails de l’émergence. D’ailleurs, les priorités de la BAD coïncident parfaitement avec la Politique générale de l’Etat…
Plus d’une décennie. Les industriels attendent encore la ratification des projets de loi sur le développement industriel. « L’intervention de l’Etat est nécessaire dans la protection des produits « Vita malagasy ». Tous les chefs d’entreprise attendent en ce moment et ce depuis longtemps la ratification des projets de loi sur le secteur industriel, notamment la loi sur la concurrence et celle sur le développement industriel. C’est le seul moyen de renforcer la compétitivité des entreprises et de lutter contre la concurrence malsaine, l’importation sauvage ainsi que les contrefaçons.
L’heureux élu parmi les 200 entrepreneurs. Livaniaina Razanjafy a remporté, cette année, le concours de projet durant le Forum international jeunesse et emplois verts grâce à son projet « Ikiray Miel de Madagascar ». Le Forum s’est déroulé pendant trois jours à savoir du mardi au vendredi derniers au Centre de conférence international Ivato (CCI). Les noms des lauréats du concours ont été dévoilés au vu et au su de tous, durant la cérémonie de clôture le jour vendredi. « Parmi plus de 120 candidatures, 30 présélectionnés ont pu défendre leurs projets d’entreprise devant un jury d’experts. Les 10 meilleurs…

Fil infos

  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
  • Exportation de girofle - Crainte d'immixtion des spéculateurs
  • Covid-19 à Madagascar - Inquiétude et peur suite à la hausse des cas de contamination

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Come back tant redouté !
    La bête noire est là de retour. Comme il fallait s'y attendre, la 3 ème vague de la Covid-19, pas forcément du variant Delta, frappe à nos portes et entre sans avoir été conviée. Elle contamine déjà certaines localités du pays. Tout commençait à Ivato lors du premier débarquement du premier vol en provenance de l'Europe ce 6 novembre. Deux cas importés ont été constatés après les tests et contrôles d'usage parmi les passagers. Ce retour pour la troisième vague de la Covid-19 relance le débat sur la pertinence ou non de la réouverture des frontières. Nous étions tous témoins de la forte la résistance des détenteurs du pouvoir, au sommet de l'Etat, concernant l'éventuelle réouverture de notre ciel au trafic international. On garde encore vive dans les mémoires la virulence de la toile quand Iavoloha accorda une dérogation spéciale d'entrée sur le territoire de trois vols conduisant des passagers…

A bout portant

AutoDiff