Economie

La célébration de la Journée mondiale de l'artisanat, qui s'est tenue à l'aéroport d'Ivato, a revêtu une importance particulière pour le secteur. Lors de cet événement, le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Joël Randriamandranto, a mis en lumière le rôle crucial des artisans dans la préservation du patrimoine culturel et le développement économique du pays. Selon le ministre, les métiers de l'artisanat sont bien plus que de simples occupations. Les visiteurs internationaux, en transit par l'aéroport, sont souvent émerveillés par la richesse et la diversité des produits artisanaux qu'ils découvrent. Les objets qu'ils emportent chez eux deviennent des ambassadeurs…
Hier, la station-service TotalEnergies Ankorondrano a été le théâtre d'un événement pour le secteur énergétique malagasy. Il s’agissait du lancement du nouveau carburant Excellium Formule 04. Ce produit, présenté comme une innovation de pointe, promet d'optimiser la performance des véhicules tout en réduisant les émissions de CO2. « Après le succès du premier carburant additivé "EFFIMAX" à Madagascar en 2016, nous sommes fiers de présenter ce nouveau produit pour nos clients », a déclaré Ousmane Samake, directeur commercial de TotalEnergies Marketing. Selon lui, ce nouveau produit intègre une formule révolutionnaire « 3 en 1 », offrant une meilleure protection du…
Le Projet de loi de Finances rectificative (PLFR) pour l’année 2024 introduit des modifications significatives dans les dépenses de fonctionnement de l’Etat malgache. Parmi ces ajustements, une augmentation notable de 244,4 milliards d’ariary a été décidée, portant le total des dépenses de fonctionnement à 3 068,9 milliards d’ariary. Cette hausse est principalement attribuée à l’augmentation des crédits alloués au secteur de l’énergie, en particulier dans la rubrique transfert. Le PLFR 2024 reflète une volonté claire du Gouvernement de réallouer les ressources pour répondre aux priorités sectorielles, tout en maintenant une gestion rigoureuse des finances publiques. Cette démarche est mise en…
Atterrissage imminent. Grâce à un intérêt grandissant de l’opinion touristique internationale à l’égard de Madagascar, Emirates, une compagnie aérienne dubaïote d’envergure, a annoncé officiellement, hier en fin d’après-midi à Anosy, dans les locaux du ministère du Transport et de la Météorologie, son débarquement prochain en terre malagasy, plus précisément le 3 septembre 2024. A l’issue de cette annonce, le ministre du Transport et de la Météorologie, Valéry Ramonjavelo, a déclaré : « Notre accord avec les Emirats arabes unis pour cette nouvelle liaison entre Antananarivo et Dubaï représente une avancée majeure pour le développement du tourisme et du commerce entre …
Stratégie. Le ministère du Tourisme et de l'Artisanat de Madagascar a récemment lancé une initiative pour valoriser les richesses touristiques du pays et à cette fin, a fait appel à Adrien Raza, influenceur franco-malagasy et champion européen de skimboard. Avec une audience impressionnante de 4 millions de followers sur les réseaux sociaux, Adrien Raza est en mission pour mettre en lumière les trésors cachés de Madagascar, et ce, en commençant par la Région d'Ampefy. Ainsi, cette localité sera la première étape de ce voyage promotionnel. Connu pour ses paysages pittoresques et ses lacs volcaniques, ce site offre un cadre idéal…
Le Salon international des acteurs économiques (SIAE) a vu la vanille et le cacao devenir les produits phares suscitant le plus d’intérêt chez les visiteurs étrangers, selon Bako Nirina Rasoamalala, présidente du comité d'organisation du SIAE. Lors d'une conférence de presse, hier, elle a déclaré que suite aux deux premières éditions du salon, l'attention commence à se tourner également vers le manioc. Le Salon international des acteurs économiques, organisé par Riano Agency, réunit divers entrepreneurs, responsables gouvernementaux et acteurs économiques privés. « Il est temps d’échanger des informations pour démarrer ou renforcer une coopération existante », souligne-t-elle, mettant en avant…
Mesure d’urgence. Depuis le week-end dernier, Madagascar Airlines a pris des mesures inédites pour assurer la continuité de ses services. La compagnie aérienne nationale a signé un contrat ACMI (Aircraft, Crew, Maintenance and Insurance) avec la compagnie sud-africaine CemAir, louant un appareil Q400 complet avec équipage, maintenance et assurance inclus. Cette initiative vise à répondre aux inquiétudes des professionnels du tourisme et des collaborateurs de la compagnie, face à l'approche rapide de la haute saison touristique. Le ministre du Transport et de la Météorologie, Valéry Ramonjavelo, a justifié cette décision en soulignant la nécessité d’assurer les dessertes intérieures de manière…
Page 1 sur 270

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff