Economie

En cette période de l’année, les grandes enseignes de la Grande île rivalisent d’ingéniosité pour attirer la clientèle, à l’instar de la société Baolai. « De nombreux appareils électroniques neufs et de premier choix sont disponibles dans tous nos show-rooms d’Antananarivo sis à Analakely et Soarano, à l’exemple des téléviseurs Led et Smart Tv « Jeyoo » (garantis 1 an) disponibles en 32, 50 et 55 pouces.
Période de soudure, saison des pluies et coronavirus. C’est dans ce contexte que se trouve le marché actuel. Malgré cela, le Gouvernement veille à une stabilité des prix, surtout celui des produits de première nécessité (PPN). Des mesures à prendre allant dans ce sens ont marqué le discours du Président Andry Rajoelina et celui de la ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (MICA), Lantosoa Rakotomalala, samedi dernier. « Les consommateurs occupent une place centrale dans le secteur du commerce. Ils doivent être au cœur de toutes les opérations économiques. Cette année, nous orientons nos missions de manière à…
5 000 demandes en instance. « Transparency International » a présenté hier à l’hôtel Panorama, Andrainarivo le résultat de son étude concernant le risque de corruption dans l’octroi des permis miniers. En effet, malgré le gel en 2011, huit permis sont délivrés durant l’ancien régime. « Le Gouvernement a suspendu l’octroi des permis en 2011. Malgré cette disposition, huit permis ont pu être délivrés dont deux en 2017 et six en 2018. Et pourtant, 5 000 demandes restent en instance. Vu cette situation, l’octroi de permis miniers rend impossible l’application du principe " premier venu, premier servi " car ceci…
Le début d’une économie circulaire. Une première usine de valorisation des déchets verra bientôt le jour dans le fokontany d’Antsaramasina, à 5 km de la ville de Toamasina. Construite sur une superficie totale de 8 000 m2, cette usine va ainsi produire, à partir des déchets de la ville portuaire, du charbon et des sachets écologiques. L’objectif étant de supplanter le charbon de bois et les sachets en plastique, réputés comme nocifs pour notre environnement. « La ville de Toamasina sera une ville pilote pour voir le développement de l’usine et du triage des déchets. Ainsi, cette usine transformera les…

Kraoma - Le salaire des personnels payé

Publié le jeudi, 12 mars 2020
Une bataille gagnée. Les trois mois de salaire des personnels de Kraomita malagasy (KRAOMA) sont positionnés dans leur compte bancaire hier, selon une source officieuse. En effet, les salariés auprès de cette société ont entamé une grève durant les deux derniers jours pour cette cause. Ils ont cessé leur activité et se sont rassemblés à Ampefiloha. Les syndicats ont alors donné 48 heures aux responsables pour verser leurs arriérés. Face à la situation, les membres du syndicat ont rencontré ceux de la direction. La discussion a ainsi apporté ses fruits puisque leur revendication est acceptée. Outre le paiement des salaires,…
Une utopie. Ce mot qualifie au mieux la fermeture des frontières prônée par certains face à la recrudescence de la pandémie Covid-19. Cette décision doit prendre en compte plusieurs paramètres, comme l’a expliqué la déclaration, très critiquée, du ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, hier : « Nombreux sont ceux qui réclament la fermeture de nos frontières. C'est une suggestion, une piste d'idées comme une autre que nous allons considérer avec beaucoup d'attention. Mais avant de prendre une quelconque décision, il faut encore analyser toutes les éventuelles conséquences qu'elle pourrait créer. Les grands pays qui ont décidé…
Après mûre réflexion. AviaDev, Ravinala Airports et le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie ont décidé d’un commun accord de reporter la 5ème édition de l’AviaDev Africa. Cette conférence internationale sur le développement des infrastructures aéroportuaires dans le continent africain qui devrait se dérouler du 6 au 8 mai prochain, sera reportée du 28 au 30 septembre. « Le bien-être de nos participants est d’une grande importance. Et nous pensons qu’il est dans le meilleur intérêt de nos participants régionaux mais aussi internationaux de se réunir à nouveau, une fois que la situation sanitaire mondiale se soit…

Fil infos

  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés
  • Fonds routier - Rencontre entre le Président et les entrepreneurs impayés 
  • Déchéance du Président de la République - La HCC renvoie l’Opposition à ses études
Pub droite 1

Editorial

  • Bilan mitigé !
    L’heure du bilan sonne. Le mandat de cinq ans des membres du Conseil pour le fampihavanana malagasy (CFM) tire à sa fin. Présidé dans un premier temps par le feu Général Charles Rabotoarison, Maka Alphonse prend le relais. La mission essentielle consiste à mettre en œuvre le « processus de réconciliation nationale » de telle manière que les blessures laissées par les crises, notamment à partir de 2002, soient guéries et par la suite instaurer un climat d’apaisement pour asseoir enfin l’unité nationale. Une noble mission à laquelle tout dirigeant politique sérieux et tout concitoyen responsable doivent assumer.

A bout portant

AutoDiff