Publié dans Economie

Infrastructures - Le premier Hôtel des finances inauguré à Sambava

Publié le vendredi, 18 septembre 2020

Rapprochement des services publics à la population. Le Président de la République, Andry Rajoelina a inauguré l’Hôtel des finances, hier à Sambava. Il s’agit d’un bâtiment administratif « manara-penitra » comprenant 85 salles dont 66 bureaux. Financée par les ressources propres internes de l’Etat, la création de ce bureau administratif marque une étape importante dans la mise en œuvre de la décentralisation effective. En tant qu’Hôtel des finances, le bâtiment regroupe les services du ministère tels que la douane, le contrôle financier, les soldes et pensions, le trésor, le budget, l’économie et le plan, le marché public et l’Institut national de la statstique (INSTAT). Durant son discours, le Chef de l’Etat a souligné l’importance d’une telle infrastructure dans la Région de SAVA. « Ce bâtiment ultra-moderne est le meilleur bureau administratif dans la Région. Les travaux ont duré une année. Il faut dire que les bureaux sont éparpillés à Sambava. Cet Hôtel des finances facilitera ainsi le traitement des dossiers. Les usagers et les contribuables n’auront plus à se déplacer dans différents lieux pour jouir de leurs droits comme la pension de retraite ou pour payer les impôts ou les taxes douanières. Cette initiative s’inscrit dans la volonté du Gouvernement à améliorer les services publics », déclare-t-il.

400 000 habitants bénéficieront ainsi de cette infrastructure. A noter que le District de Sambava compte au total 2 214 agents de l’Etat, dont 108 issus du ministère de l’Economie et des Finances. 900 pensionnés toucheront également leur pension dans ce lieu. Par ailleurs, le manque de civisme fiscal était mis en exergue alors que la Région de SAVA est riche en produits d'exportation tels que la vanille et le girofle. « Les échanges douaniers tournent autour de 1 147 milliards d’ariary tandis que les recettes fiscales atteignent les 16 milliards d’ariary. Beaucoup d’efforts doivent encore être fournis en matière fiscale afin de poursuivre les projets du Gouvernement », souligne Richard Randriamandrato.

Cinq autres Régions seront également dotées du même bâtiment d’ici l’année prochaine, à savoir Toliara, Fianarantsoa, Antsiranana, Tôlagnaro et Majunga.
Solange Heriniaina

Fil infos

  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »
  • Cour administrative d’appel - Mise en place demandée par la Cour suprême
  • Donald Trump - Mis en accusation pour la seconde fois et isolé par les médias !
  • Assemblée nationale - Deux nouveaux députés à l’Hémicycle de Tsimbazaza
  • Sécheresse dans le sud - Le stockage d’eau comme priorité
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - Mali confirme l’usage de faux par les trois ressortissants malagasy
  • Journée des officiers - Une célébration sobre et symbolique à Iavoloha
  • Trafic illicite de 73,5kg d’or - L’avion de la STA saisi !
Pub droite 1

Editorial

  • Esprit solidaire !
    L’heure est grave ! L’intraitable « Kere » dans le Sud fait fuir des gens. La Covid-19 reprend le poil de la bête. La violence atteint le paroxysme. Les sociétés et entreprises ne sont pas encore sorties de l’auberge des suites des frappes aveugles de la pandémie du coronavirus durant l’année passée. Le moment crucial arrive où nous devons, tous sans exception, faire preuve d’esprit solidaire. Chacun doit se sentir concerné sans être forcément responsables du malheur d’autrui. La solidarité nationale s’avère être la solution la meilleure sinon l’idéal.Dans le Sud, l’intensité de la sécheresse atteint, cette fois-ci, un degré… inhumain. Quand les gens de la région concèdent à fuir ou à abandonner la terre de leurs Ancêtres, leurs animaux d’élevage et leurs activités cela explique une situation inédite voire intenable. Depuis l‘époque coloniale jusqu’à un passé récent, les autorités publiques ont tenté de convaincre les habitants du grand Sud,…

A bout portant

AutoDiff