Publié dans Economie

Foire internationale de l’agriculture - agribusiness - agroalimentaire - Revaloriser tous les métiers du monde rural

Publié le dimanche, 18 août 2019

Agriculture, élevage et pêche. La revalorisation de ces métiers est impérative pour atteindre l’objectif, à savoir l’émergence de Madagascar. Il ne faut pas oublier que plus de 80 % de la population active travaillent dans le secteur primaire. Ce qui fait que la professionnalisation de ces métiers va permettre l’amélioration de la production sur le plan national, que ce soit en termes de quantité que de qualité. Cette amélioration de la production impactera ensuite sur tous les secteurs rattachés, allant de l’industrie au tourisme, en passant par le commerce.

Consciente de la priorité de cette initiative, la 3ème édition de la Foire internationale de l’agriculture, agribusiness et agroalimentaire (FIA) se focalisera cette année sur le thème générique de l’« Emergence du secteur agricole, moderne et professionnel ». « Aussi, cette prochaine édition de la FIA relayant à l’international les nombreuses initiatives exprimées au fil des années dans les différentes foires et kermesses régionales malagasy est un exercice indispensable pour relier le pays aux exigences de la mondialisation. L’observation des normes alimentaires internationales (Codex Alimentarius) est aujourd’hui une obligation. Pour de nombreux pays avancés, l’enjeu de l’alimentation est crucial et Madagascar est/serait en capacité non seulement d’assurer son autosuffisance alimentaire, mais également d’apporter sa contribution au niveau de la région indianocéanique et de satisfaire une démarche croissante au niveau de nos différents dispositifs régionaux tels que la SADC, le COMESA, la COI jusqu’au marché de l’Union européenne », soutient Michel D. Ramiaramanana, président du Comité d’organisation de l’événement, la semaine dernière, lors d’une conférence de presse.

Dans cet objectif de modernisation et de professionnalisation, durant les quatre jours, la FIA favorisera les échanges entre les différentes entités concernées par la filière agricole, allant de l’Organisation paysanne (OP) à la mécanisation agricole. L’idée étant d’exposer les sujets majeurs pour pousser chacun des participants à la réflexion, surtout les agripreneurs.

Rova Randria

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff