Publié dans Editorial

Initiative citoyenne louable

Publié le mardi, 27 avril 2021

Ylias Akbaraly, PDG du groupe SIPROMAD, a fait savoir son intention décisive de prendre en charge, du moins pour une grande partie et par le biais de la fondation Akbaraly, du financement et de la logistique de la campagne de vaccination à Madagasikara.

 

Sur la route des épices, Madagasikara, étant un des grands comptoirs de la compagnie orientale des Indes, intéressait depuis toujours les trafiquants et les négociants en provenance du sous-continent indien ou de Chine. Tout au long du XIX ème siècle, des Indiens et des Chinois s’installèrent sur les côtes africaines pour entreprendre des activités commerciales. Pour le cas de la Grande île, c’était vers la fin de ce siècle (XIXème) qu’on avait vu l’arrivée des trafiquants indiens ou chinois. La famille Akbaraly, en tant que descendante, fait partie de ces premiers arrivants sur les côtes malagasy.  Présente dans le pays depuis au moins cinq générations, la famille Akbaraly peut bien prétendre d’origine malagasy. Ylias se considère pleinement ainsi comme un natif à part entière du pays. De toute façon, la communauté pakistano-indienne aime bien se faire appeler « la 19 ème tribu de la Grande île ».  Lui-même et sa famille sont inscrits sur la liste électorale de leur Fokontany à Soavimasoandro et y participent au vote.

Ainsi, se considérant entièrement comme citoyen de Madagasikara, se sentant concerné et responsable comme tous les Malagasy qui se respectent vis-à-vis du malheur de son pays et répondant favorablement à l’appel du Président de la République Rajoelina, Ylias Akbaraly prend l’initiative d’accompagner l’Etat dans la facilitation et l’activation de la campagne de vaccination à Madagasikara. Une initiative citoyenne louable ! Il est de ceux ou celles qui jugent nécessaire et urgent l’usage du vaccin pour endiguer la pandémie.

Ceci étant, Ylias Akbaraly a convié des responsables de haut niveau étatiques, des représentants des organismes internationaux et ceux de la mission diplomatique accréditée dans le pays autour d’une table pour étudier ensemble le sujet brûlant de l’heure (processus de vaccination) dans les plus brefs délais. Le PDG de SIPROMAD annonce au cours de cette réunion sa volonté de prendre en charge pour une grande part du financement et de la logistique de la campagne de vaccination dans le pays et cela justement pour activer le processus. Evidemment, l’initiative faisant preuve de solidarité et de mobilisation nationale a reçu l’encouragement général de l’assistance et par extension l’approbation des tenants du pouvoir.

L’initiative citoyenne louable ne manquait pas toutefois d’attirer l’attention quelque peu incongrue de certains observateurs. A tort ou à raison, on prêterait une visée hautement … politique à Ylias Akbaraly. Une intention qui intrigue certains esprits dans certain milieu. Une question et une seule se pose « n’a-t-il pas le droit ? ».

Au-delà de ces états d’âme, le geste citoyen d’Ylias Akbaraly cadre positivement dans la démarche du régime de vouloir mobiliser et solidariser toutes les forces vives de la Nation pour venir à bout au plus vite de cette pandémie qui risque de faire trop de mal au pays et d’hypothéquer tout un avenir des 26 millions de Malagasy. Quand on observe près les comportements nocifs des éléments de l’opposition, on ne peut pas ne pas féliciter l’initiative citoyenne louable de la famille Akbaraly. Il y a urgence !

Ndrianaivo

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff