Publié dans Editorial

Insubmersible !

Publié le mardi, 08 juin 2021

Titanic, le plus grand paquebot et le plus assuré de son temps, coula dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 dans l’océan Atlantique, au large de Terre Neuve. Environ 1 520 personnes périrent sur les 2 223 passagers à son bord, y compris l’équipage. Conçu et réalisé pour surmonter tous les aléas sur mer, Titanic l’insubmersible fut la fierté de la navigation maritime commerciale britannique. En avance de son temps, technologiquement et électroniquement parlant, le paquebot symbolisa la percée du Royaume-Uni en termes de développement de la science. Mais, le joyau vira à la catastrophe sans précédent. Déception totale ! La honte d’une Nation !
A Madagasikara, certains acteurs de la politique alliés à l’Opposition se croient au-dessus du lot, inatteignable. Enfin bref, au-dessus de la loi, insubmersible ! Attention, le scandale du naufrage de Titanic doit leur servir de leçon.
Des députés arborant l’étendard du TIM, jouissant l’immunité parlementaire, se conduisent comme des hors-la-loi et à travers une émission quotidienne crépitent des rafales contre le régime Orange. Ils balancent des propos gratuits ou des accusations sans fondement. D’autres parlementaires et des activistes à la solde du « mentor » et agissant pour le compte d’une Opposition à la dérive, foncent dans le tas. Se prenant pour des citoyens de l’autre planète, des martiens ou des jupitériens débarquent sur terre foulant outrageusement aux pieds la loi des… hommes.
A plus d’une fois, des activistes politiques, élus ou anciens de ceci ou de cela, refusent de se soumettre au contrôle de routine des Forces de l’ordre sur route. Ils se permettent de défoncer les barrages érigés pour la circonstance. Ils oublient ou ignorent par arrogance que les Forces de la défense et de la sécurité (FDS), dans l’exercice de leur fonction, représentent pleinement le symbole de la souveraineté nationale. Ils appliquent et font respecter la loi du pays. Et donc, tout geste et comportement méprisant les éléments des FDS, en faction, qui font normalement leur travail, porte atteinte à la loi de la République et une insulte à la dignité de l’Etat.
L’exemple que montre Ravalomanana Marc, en tant que simple citoyen et ancien Chef de l’Etat, fait honte. Comme toujours, le monsieur mésestime le respect des autres et celui de la dignité humaine et se conduit tel un super homme qui considère les concitoyens comme des moins que rien. Ce caractère ignoble lui colle à la peau. Il ne changera plus, plus jamais. Les descentes sur terrain aux marchés de la Capitale ainsi que les visites dans les Communes environnantes à Analamanga ne sont autres que de vaines et stériles gesticulations qui n’enchantent guère que les badauds et les désœuvrés. Que Ravalo et ses acolytes ne se surestiment point. Ils ne sont pas insubmersibles.
Faudrait-on le noter aussi qu’à l’intérieur du régime, il existe de faux jetons, des brebis galeuses que le Président Rajoelina doit nécessairement identifier et les écarter afin de rebâtir une nouvelle équipe pour repartir sur une base nouvelle.
Ndrianaivo


Fil infos

  • Corruption - 19 magistrats traduits en Conseil de discipline en 2020
  • Police nationale - Dotation de 550 nouveaux fusils
  • Campagne de vaccination anti-Covid-19 - Une dernière journée mouvementée
  • Fête nationale - Rappel à l'ordre nécessaire
  • Tanamasoandro - Les tracés débutent à Imerintsiatosika
  • Pont d’Ampasika - L’infrastructure menacée par l’extraction de sable
  • Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle
  • Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !
  • Météo de la semaine - Température minimale à 3° Celsius pour les Hautes terres
  • Appui supplémentaire pour le Sud de Madagascar - Les Etats – Unis offrent 40 millions de dollars

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Consternation générale !
    L’Union européenne fait savoir par le biais de l’Ambassade de France qu’elle ne reconnait pas le vaccin Covishield. L’accès dans le territoire Schengen est formellement interdit à ceux ou celles qui présentent le passeport vaccinal portant le cachet Covishield. Seuls les vaccins Moderna, Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson sont accordés. Coup de bluff ou coup vache ? En tout cas, c’est la consternation générale ! Anxiété et inquiétude se mêlent dans les esprits. Madagasikara, l’un des pays ayant opté pour cet indésirable vaccin et qui vient d’achever la première phase, se trouve dans une situation d’embarras indescriptible. Evidemment, il faut s’attendre à une réaction sans détour de l’Etat malagasy. Il demande des explications à l’endroit de l’OMS et de l’UNICEF. Rappelons que Madagasikara s’inscrit dans l’initiative COVAX recommandée par les instances onusiennes ainsi que les partenaires européens. D’ailleurs, le choix a été fait en collaboration et sous la « …

A bout portant

AutoDiff