Publié dans Politique

Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato

Publié le dimanche, 09 août 2020


Comme annoncé par le Président Andry Rajoelina il y a quelques semaines, un arrivage d’équipements composés de 563 cartons contenant des concentrateurs d’oxygène, des lunettes nasales à oxygène et des masques à oxygène à haute concentration, est parvenu à l’aéroport de la BANI Ivato hier. Cet arrivage n’est encore qu’une partie  des concentrateurs d’oxygène et autres équipements importés par l’Etat malagasy pour renforcer la lutte contre la Covid-19. En effet, l’Etat a fait une commande d’au moins 2 400 concentrateurs d’oxygène pour répondre aux besoins des centres hospitaliers qui soignent les malades du coronavirus.
Le Président Andry Rajoelina en personne a fait le déplacement à Ivato pour réceptionner les équipements arrivés au cours de cette première livraison. « Nous avons commandé spécialement ces équipements pour renforcer notre stratégie de riposte contre la Covid-19 et réduire le nombre de décès liés à la pandémie », a déclaré le Chef de l’Etat. Une fois arrivés, ces équipements seront immédiatement répartis dans les hôpitaux et centres de santé de base qui assurent le traitement et la prise en charge des malades du coronavirus dans les quatre coins de l’île.
Soins des formes graves
Notons que les concentrateurs d’oxygène sont surtout utilisés pour soigner les personnes atteintes de forme grave de la Covid-19 c'est-à-dire présentant des difficultés respiratoires ou souffrant d’insuffisance respiratoire tandis que les lunettes nasales à oxygène sont un dispositif médical utilisé pour faire parvenir l’oxygène depuis une source donnée jusqu’au patient. D’après le bilan quotidien ces derniers jours, le nombre des formes graves connait une légère hausse parmi les cas en traitement. Avant-hier, les formes graves étaient au nombre de 95 contre 90 pour la journée d’hier. A ce stade de la pandémie et d’après les réalités dans les autres pays, le risque de décès est beaucoup plus élevé pour les patients présentant des symptômes de formes graves.
Il y plus d’un mois, le 6 juillet dernier plus précisément, Madagascar a réceptionné une cargaison de 14 tonnes d’équipements sanitaires en provenance de la Chine. Un arrivage composé essentiellement d’équipements de protection individuelle (EPI) destinés aux membres du personnel soignant.
La Rédaction

Fil infos

  • Covid-19 - Le rebond de l’épidémie à l’étranger doit interpeller les Malagasy
  • Session ordinaire de l’Assemblée nationale - Les dossiers transmis par la HCJ au menu
  • Tournée présidentielle dans le Nord - Sambava, premier bénéficiaire du CVO plus
  • Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie
  • Axe Ambilobe - Vohémar - L'inauguration prévue dans 8 mois
  • Arrestation du député Leva - Son épouse parlementaire en flagrant délit
  • Fin de mandat - Rivo Rakotovao rêve d’une prolongation utopique
  • Palais d’Anosikely - Des sénateurs récalcitrants veulent rester à tout prix !
  • Rapatriement - Arrivée d’une énième vague
  • Manifestation populaire à Vohilava - La CNIDH interpelle les autorités étatiques

La Une

Editorial

  • Dans le top 10
    L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) consacra la date du 15 septembre en « Journée internationale de la démocratie ». Madagasikara, pays membre, tenait à la célébrer et ce en dépit des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19.En 2016, sur la base de « l’indice de démocratie », Madagasikara se positionnait au 103ème rang mondial sur 167 pays. En janvier 2020, selon le nouveau rapport établi par l’« Economist Intelligence Unit » (EIU), la Grande île a gagné 6 points, ce qui le place dans le top 10 des pays africains. A l’issue des élections de 2018-2019 et en se basant sur le processus électoral, Madagasikara s’est attribué la mention de « bon élève » et obtient la note de 7,92 sur 10 alors qu’entre 2009 et 2014, le pays avait en dessous de 4. Des progrès notables ont été constatés mais beaucoup d’efforts restent encore à…

A bout portant

AutoDiff