Publié dans Politique

Lutte contre la Covid-19 - L'Egypte apporte son aide à Madagascar

Publié le lundi, 07 septembre 2020

Dimanche dernier, un avion de l'Egyptair atterrissait à l'aéroport international d'Ivato avec à son bord des équipements médicaux. « Il s'agit d'un don de l'Egypte pour Madagascar afin de soutenir les efforts consentis par le Président Andry Rajoelina dans la lutte contre la Covid-19 », précise-t-on du côté de la délégation égyptienne composée par des membres de l'ambassade d'Egypte dans la Grande île. Ce don s'inscrit, selon une source de la représentation de l'Egypte au pays, dans le cadre de l'initiative du Président Abdel Fattah El Sissi d'accorder une aide au Fonds de réponse de l'Union africaine à la pandémie de la Covid-19. Cette aide globale aux pays africains se chiffre à 4 millions de dollars.

 

Le lot destiné à Madagascar est composé entre autres de 1841 gants stériles, 2590 combinaisons de protection, 1042 écrans faciaux, 729 lunettes de protection, 218 bottes en caoutchouc et 702 collecteurs pour objets tranchants. Ces équipements ont été remis à l'Etat malagasy représenté à l'occasion par le ministre de l'agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, Fanomezantsoa Lucien Ranarivelo, celui des Mines et des Ressources stratégiques, Fidiniavo Ravokatra, et du vice-ministre en charge des Nouvelles villes et de l'Habitat, Angelo Zasy. Tahirimiakadaza Ratsimandao, Gaëtan Duval Solofomalala et le Général Elack Andriakaja, respectivement Sg du ministère des Affaires étrangères, celui du ministère de la Santé, et directeur général du BNGRC figuraient aussi parmi les membres de la délégation malagasy ayant réceptionné le don.

La coopération entre l'Egypte et Madagascar englobe divers domaines tels que les échanges commerciaux, culturels et l'enseignement.

La Rédaction

Fil infos

  • Paiement des bourses - Solution en cours malgré tout
  • Traitement de Covid-19 - Le couple Rajoelina met du baume au cœur des malades
  • La Fièvre de la Vallée du Rift frappe de nouveau - Un millier de têtes de cheptel atteint
  • Serial killer - Un quinquagénaire récidiviste fut repris
  • Destitution du maire élu de Nosy Be - La décision controversée du Conseil d’Etat suspendue
  • Haute Cour constitutionnelle  - Les nouveaux juges d’Ambohidahy prennent fonction
  • Trafic d’influence et usurpation de titre - Un assistant parlementaire déféré au Parquet
  • Réunion du TIM et RMDM - Trêve ou mauvais coup en préparation ?
  • Prix exorbitants et détournement de médicaments - Des répressions sévères attendent les contrevenants !
  • Un parfum de scandale à Nosy Be - Avec 5% de voix, un candidat déclaré maire

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Et… la vie continue !
    La pandémie de Covid-19, variant sud-africain, assomme le pays. Le dernier bilan affiche la gravité et la dangerosité du virus. On parle, sans ambages, de record de nouveaux cas. La barre de cinq-cent-cinquante (nouveaux cas) est dépassée en une journée (du 8 au 9 avril) ! Et celle du décès atteint même au-delà de dix. La page « nécro » des quotidiens de la Capitale est prise d’assaut. Analamanga détient toujours le triste palmarès avec quatre-cent-trente-neuf (nouveaux cas). Et on n’est pas encore au bout de nos peines. Personne n’est en mesure d’anticiper à quand le bout du tunnel ! Catastrophique ! Apocalyptique ! Mais, attention ! La vie continue ! Et les problèmes classiques sinon « traditionnels » continuent aussi de sévir, redoublent même d’intensité. Que les tenants du pouvoir ne se trompent pas. Au front, ils ont en face non pas un seul « ennemi » (le variant…

A bout portant

AutoDiff