Publié dans Politique

Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 

Publié le jeudi, 24 septembre 2020

  
A près d’une semaine après l’assassinat du Franco-Indien Danil Radjan  (44ans), il existe un possible rebondissement de l’affaire. C’est que récemment, sa famille a annoncé son intention de s’exprimer bientôt devant la presse locale sur le dessous de cet homicide. La question qui se pose cherche donc de savoir si les proches de la victime feront une révélation, chose naturellement attendue par l’opinion dans pareille situation.
En attendant, les Forces de l’ordre poursuivent l’enquête. D’après une source, une arrestation a failli avoir lieu, hier. Mais pour une raison qui échappe encore au commun des mortels, elle ne s’était finalement pas produite.  D’autant plus qu’on ignore encore de qui il s’agit. Néanmoins, notre source au niveau des enquêteurs semble de plus en plus convaincue sur la thèse d’une querelle interne entre des membres de la communauté indienne de la Capitale. « Il semble se confirmer de plus en plus qu’il s’agit d’une affaire entre des Indopakistanais », a-t-elle ajouté.
Raison de plus pour que la petite famille de la victime affirme ne plus cacher sa peur pour leur vie. En attendant la confirmation de quoi que ce soit, la Police continue encore de procéder à l’examen et à l’analyse de quelques indices susceptibles de conduire à une piste.  Les puces de téléphone de tous ceux qui ont les dernières conversations avec la victime ont été réquisitionnées.
L’autre question qui demeure également sans réponse, c’est de savoir si cet assassinat a-t-il un lien avec l’agression par tir d’arme à feu sur Mustapha, le frère du défunt, il y a un certain temps à Ambatobe. Depuis, ce dernier a eu maille à partir avec les autorités et la Justice du pays, lesquels lui ont frappé d’un mandat de recherche, après qu’il a décidé de partir à La Réunion pour un soin, et ce, à cause de sa blessure liée à son agression.    
Franck R.
  

Fil infos

  • Mobilisation face au Kere dans le Sud - Les députés offrent 8,5 tonnes de riz
  • Taxes pétrolières pour l’environnement - Détournement de 15 milliards destinés à l’OLEP
  • Lutte contre la Covid-19 - La communication, arme absolue utilisée par l’Etat
  • Village et Rova d’Ambohimanga - Les habitants retrouvent le goût de l’eau potable
  • Présidence de la Confédération africaine de football - Ahmad brigue un second mandat !
  • Assemblée nationale - Le calme plat
  • Pension de retraite pour les députés - Oui mais…
  • Loi sur la communication médiatisée - Les acteurs dans les Régions mis au parfum
  • Pension de retraite pour les députés - Razanamahasoa Christine précise
  • Fonctionnaires fantômes - La coupure des salaires effective

La Une

Editorial

  • Avec ou sans … !
    L’absentéisme. C’est le mode opératoire opté des sénateurs de l’Opposition pour exprimer leur… colère. En effet, Thierry Raveloson, Andriamandavy Riana, Olga Ramalason et compagnie, les sénateurs HVM et TIM, boudent. Ils désertent les séances de la Session ordinaire (la dernière du genre) de leur institution. Un manquement flagrant envers le devoir sacré qu’ils sont censés assumer en tant qu’élus. Et ils sont payés pour ! En droit de leur réclamer des comptes, les contribuables suivent de près la situation. A moins que ces « têtes brûlées » du Palais de verre renoncent à toucher leurs indemnités et avantages divers. C’est à voir !Arrivé en fin de parcours, le mandat des sénateurs se termine mal pour ne pas dire en queue de poisson. En tout cas, les sénateurs de l’Opposition doivent s’attendre à une telle mésaventure. En 2018, au tout début de la campagne électorale, le candidat Rajoelina annonçait déjà la…

A bout portant

AutoDiff