Publié dans Politique

Barea - Des individus veulent enterrer le football malagasy

Publié le jeudi, 22 avril 2021

Où veut-on mener les Barea ? Bon nombre d’observateurs comme de simples profanes se posent cette question au vu de certaines informations et décisions ayant marqué l’actualité du ballon rond à Madagascar. Récemment, beaucoup auront remarqué la campagne visant à destituer le coach de la sélection malagasy de football, Nicolas Dupuis.

Il y a d’abord eu une campagne médiatique menée à l’international, puis celle menée sur les réseaux sociaux, suivie d’une déclaration d’Eric Rabesandratana, l’ancien défenseur du PSG que les détracteurs de Nicolas Dupuis souhaitent installer à la tête de l’équipe nationale de football. Le sujet aurait ensuite atterri à l’ordre du jour d’une réunion informelle… Dernièrement, c’est une décision prise par le sélectionneur des Barea, Nicolas Dupuis qui a été remis en cause. Le technicien français a en effet décidé d’intégrer Lova Ramisamanana, dirigeant d’Alefa Barea et président du Club Jet Kintana, au staff technique des Barea en vue de la préparation des prochains matchs de la sélection nationale. Une offre déclinée, balayée d’un revers de la main, par certains pour des raisons non motivées. Parmi les artisans de la brillante épopée ayant amené les Barea lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte, Lova Rasamimanana a figuré parmi les candidats à l’élection du président de la Fédération malagasy de football et a ensuite été écarté progressivement des Barea…L’on est nombreux à se demander où va aller le football malagasy si même ceux qui veulent aider sont tout bonnement écartés sans ménagement aucun ?

La rédaction

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff