Publié dans Politique

Barea - Mombris, Fontaine et Caloin écartés, H. Abdallah maintenu

Publié le mercredi, 29 septembre 2021

Reconduit à son poste, le sélectionneur des Barea de Madagascar a écarté quelques joueurs de sa liste pour les deux prochaines journées des éliminatoires de la Coupe du monde. Il maintient en revanche sa confiance en Hakim Abdallah, muet devant les buts en sélection jusqu'ici.

 

L'équipe qui compte 24 joueurs se déplacera le 7 octobre soit à Lumumbashi soit à Kinshasa pour la troisième journée des éliminatoires pour la Coupe du monde de football afin d'affronter la République démocratique du Congo avant de recevoir cette même équipe au Stade Barea de Mahamasina le 10 octobre devant 10 000 spectateurs. Reconduit à son poste par la Fédération malgache de football, Eric Rabesandratana a décidé de se séparer de certains cadres du groupe.

« Ce sont des choix pour amener un nouvel élan », a commenté le sélectionneur lors de la présentation de la liste des retenus pour cette double confrontation à haut risque pour Madagascar, parlant des cas précis de Jérôme Mombris et Thomas Fontaine. Pour expliquer sa décision, Eric Rabesandratana n'hésite pas à dire qu'il n'a pas été satisfait de leurs performances durant le dernier rassemblement des Barea. « J'essaie d'amener des choses qui sont différentes », explique le patron de la sélection nationale malgache, qui indique cependant que ce choix n'est pas définitif.

« Cela ne veut pas dire qu'ils ne reviendront jamais. Cela veut dire qu'aujourd'hui je suis obligé de faire des choix (…) pour voir si cela marche et puis pour trouver des solutions », indique-t-il. Absent de la liste, Jérémy Morel est, quant à lui, blessé, selon les explications. Une rechute d'une ancienne blessure le tient éloigné des terrains jusqu'au 25 octobre prochain, sinon il serait présent dans la liste, explique-t-on.

Brillant avec son équipe au Luxembourg mais muet devant les buts en sélection, l'avant-centre Hakim Abdallah continue, en ce qui lui concerne, d'avoir la confiance du sélectionneur. « Il a marqué sur tous les matchs qu'il a joué actuellement donc il n'y a aucune raison de le mettre de côté. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas encore marqué en sélection qu'il ne va pas marquer dans le futur », estime Eric Rabesandratana. Un choix qui ne manquera pas toutefois d'être largement commenté, surtout en cas de contreperformance des Barea lors de cette double confrontation face au RDC.

Un petit nouveau fait son apparition dans la liste. Le jeune défenseur Sacha Vandersteen, qui évolue dans le club de Wiliam Carey University, aux Etats-Unis, est convoqué pour la première fois. D'autres joueurs font leur retour, pour ne citer que Fabien Boyer, Ramanjary Théodin, Randrianantenaina Arnaud et Henry Charles Gladyson. Madagascar est actuellement dernier de sa poule. Tout faux pas est désormais interdit pour l'équipe nationale de Madagascar.

La Rédaction

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff