Publié dans Politique

Grand projets de développement - Des investisseurs turcs prêts à sortir les dollars

Publié le mercredi, 27 mars 2024

Chose promise, chose faite. Suite aux démarches entreprises, lors du sommet d'Antalya en Turquie, une délégation d'entrepreneurs turcs est actuellement à Madagascar pour explorer les opportunités de partenariat dans les projets du Gouvernement malagasy. La délégation turque a tenu une réunion avec plusieurs ministres au ministère des Affaires étrangères à Anosy, dirigée par la ministre Vavitsara Rafaravavitafika. Une présentation vidéo des futurs projets de développement de l'Etat malagasy a été réalisée, mettant en lumière l'ampleur et les opportunités offertes aux investisseurs étrangers, notamment le projet de la ville nouvelle de Tanamasoandro. En plus du secteur de l'infrastructure, des discussions ont porté sur les programmes de développement auxquels les investisseurs turcs pourraient participer.

En plus du secteur de l’infrastructure, il y a également eu une discussion sur les programmes de développement auxquels ces invités peuvent participer. "Nous leur avons expliqué les domaines prioritaires dont nous avons réellement besoin et la nécessité de fournir des devises étrangères, l'un d'eux est la zone économique spéciale", a déclaré la ministre. Elle a aussi ajouté que les Turcs sont prêts à mettre la main au portefeuille et investir des millions de dollars dans la réalisation de nombreux projets. « Ces entrepreneurs sont prêts à investir des millions de dollars. Ils se distinguent par l'exécution du travail dans des délais courts et par le respect des normes internationales.» Le savoir-faire turc n’est plus à démontrer que ce soit dans leur expertise ou à travers la construction et l'équipement de centres médicaux, de sites sportifs et des infrastructures en Afrique. Parmi elles, on notera par exemple le "Centre financier" et l'aéroport de Kinshasa. Après la réunion, la délégation a eu l'opportunité de visiter le Rovan’i Madagasikara, offrant ainsi un aperçu des riches trésors historiques et culturels de la Grande île. Cette visite a permis aux investisseurs turcs de mieux appréhender l'environnement dans lequel ils pourraient potentiellement investir et contribuer au développement de Madagascar.

 

Nikki Razaf

Fil infos

  • Mission du FMI à Madagascar - Deux appuis financiers importants sur la table des négociations
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Enseignement supérieur - L'université de Fenoarivo -Atsinanana officiellement inaugurée 
  • Administration - Le Président veut des collaborateurs loyaux et efficaces
  • Actu-brèves
  • JIRAMA - Le manager de redressement bientôt dans le ring
  • Lutte contre la corruption à Madagascar - Le CSI pointe du doigt les blocages institutionnels
  • Conseil des ministres décentralisé - Focus sur Toamasina
  • Législatives - 470 prétendants à l’assaut des 163 sièges au Parlement

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Recadrage présidentiel
    Au terme d’un Conseil des ministres, délocalisé à Toamasina, la capitale de la Région d’Atsinanana, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry et la délégation qu’il conduit, des membres du Gouvernement, se sont enquis de l’état actuel de la situation de l’avancement des travaux s’inscrivant dans le cadre des projets présidentiels dans le Grand Port et aussi de la Région d’Analanjirofo.A Toamasina, le Président Rajoelina et sa suite dont entre autres le Premier ministre, Ntsay Christian, la ministre de la Justice Landy Mbolatiana Randriamanantsoa, le ministre des Travaux publics, le colonel Ndriamihaja Livah Andrianatrehina, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes Gérard Andriamanohisoa et bien d’autres, ont constaté de visu l’état de la réalisation des travaux. Le chantier MIAMI, un projet présidentiel phare dans le Grand Port de l’Est, continue son bonhomme de chemin. En dépit des retards dus aux crises sanitaires de 2020- 2022 et surtout à cause de…

A bout portant

AutoDiff