Publié dans Politique

Besalampy - Et la TVM réapparaît

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Suspendue depuis près de quatre ans, pour cause de défaillance d’émetteurs, les émissions de la Téléviziona malagasy (TVM) et la Radio nasionaly malagasy (RNM) sont de nouveau accessibles pour la population du District de Besalampy. Le ministre de la Communication et de la Culture, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo est descendu dans cette localité, hier, pour remettre de nouveaux matériels au siège de la TVM et de la RNM à Besalampy.  Hier, la population de ce  District de la Région Melaky, dans l’Ouest de Madagascar, a pu suivre de nouveau les programmes de la chaîne nationale sur le canal UHF. Ces dernières années, elle était obligée de recourir aux chaînes cryptées pour pouvoir regarder la TVM.
La réémission de ces chaînes nationales est une doléance émise par la population locale, lors d’une descente du Premier ministre Christian Ntsay dans cette localité, il y a quelques semaines. Le chef du Gouvernement s’était alors engagé à trouver des solutions rapides pour répondre aux doléances de la population. Une demande qui n’a pas tardé à être concrétisée par le Gouvernement par l’intermédiaire du ministre de la Communication.

Le rétablissement des émissions des chaînes nationales dans toutes les localités de Madagascar est une priorité du département ministériel de la Communication, a rappelé la ministre Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, hier au cours de sa prise de parole à Besalampy. Dans ce sens, 7 Districts ont déjà bénéficié d’une aide matérielle « émetteur radio et télévision » depuis les six derniers mois. Les doléances de la population ne doivent pas être sous estimées, souligne la ministre. La panne des émetteurs avait handicapé Besalampy. La dotation de matériel débutée hier sera continue, précise la ministre, et ce, afin d’améliorer la qualité de service offerte à la population.
 La Rédaction

Fil infos

  • Sécheresse et dégradation des zones forestières - Toute la ville de Fianarantsoa privée d’eau à partir de demain
  • Mise en accusation de ministres à la HCJ - Accouchement difficile à l’Assemblée nationale
  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff